La biodiversité, c'est bon pour la santé

Dernière mise à jour 29/10/19 | Audio
Loading the player ...
La biodiversité est plus importante pour la santé que ce que les spécialistes pensaient jusque-là.

C'est une analyse de l'Académie suisse des sciences naturelles qui est parvenue à prouver scientifiquement comment les espaces naturels favorisent le bien-être physique et mental.

Les explications de Danièle Martinoli, biologiste à lʹAcadémie suisse des sciences naturelles, interrogé par Cécile Guérin.

Le communiqué de l'Académie suisse des sciences naturelles

Forum Biodiversité (Sciences naturelles Suisse)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Technologie

5G et santé: quels sont les dangers?

Les nouvelles antennes de téléphonie et leurs ondes puissantes inquiètent. Le principal problème avec la 5G: la multiplication des objets connectés, qui...
Lire la suite
Recherche anticancer

Le rôle de l'inflammation dans le cancer

Lʹinflammation est impliquée à plusieurs niveaux dans le cancer.
Lire la suite
Recherche et nouveaux traitements

Une nouvelle maladie due au changement climatique

Le réchauffement climatique serait à lʹorigine dʹune nouvelle pathologie rénale, selon deux médecins américains.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
immunotherapie_ou_sommes_nous

Immunothérapie: où en sommes-nous?

Moins d’une décennie après son arrivée, l’immunothérapie suscite les espoirs les plus vifs, mais fait aussi des déçus. Explications.
radiotherapie_flash_espoir

La radiothérapie FLASH: l’espoir d’une nouvelle arme contre le cancer

Utilisant des faisceaux d’irradiation ultra-brefs, cette technique pourrait venir à bout de certaines tumeurs résistantes aux traitements.
demeces_greffe_neurones

Démences: l’espoir des greffes de neurones

Pour lutter contre les ravages des démences, la recherche scientifique s’acharne. Parmi les pistes de recherche, les thérapies cellulaires, qui suscitent un réel espoir.
Videos sur le meme sujet

Les bases scientifiques de lʹautoguérison

Huma Khamis s'intéresse à la faculté de notre corps de se battre tout seul contre bon nombre de maladies.

Rencontre avec Philippe Eckert, directeur du CHUV et spécialiste des soins intensifs

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Humain réparé ou humain augmenté?

Greffes d'organes, prothèses artificielles, prise de médicaments pour accroître sa productivité, nous avons chaque jour recours à des pratiques qui améliorent nos performances humaines.