Lausanne, capitale de l'immunothérapie

Dernière mise à jour 04/02/16 | Audio
Loading the player ...
L'immunothérapie est une arme supplémentaire, à côté de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie, dans la lutte contre le cancer.

Un accord est signé avec le canton de Vaud pour le développement d'un pôle d’envergure mondiale consacré à ce traitement.

Les explications de George Coukos, chef du Département d’oncologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et directeur du Centre Ludwig pour la recherche contre le cancer, Pedro Romero, co-directeur du centre, et la doctorante Gwennaëlle Monnot. Un dossier proposé par Anne Baecher.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Recherche et nouveaux traitements
Handicap

Nouvel espoir pour les paraplégiques

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont étudié des rats paraplégiques à qui on a donné une thérapie pour retrouver l'usage...
Lire la suite
Traitement anticancer

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Le regard

L’orientation sexuelle? Elle est dans la prunelle!

Découverte américaine: la mesure de la dilatation de votre pupille – dans certaines circonstances bien particulière – permet de savoir où vous vous situez dans le vaste éventail de la sexualité humaine.
Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Une prise de sang pour dire le temps qu’il vous reste à vivre

Jadis on lisait les lignes de la main. Demain on mirera une goutte de sang. Avec sans doute une plus grande précision.
Videos sur le meme sujet

Comment le cancer peut croître et se multiplier si rapidement

Une découverte tessinoise ouvre potentiellement de nouvelles portes dans le traitement du cancer.

Couper les vivres aux tumeurs

Comment priver de manière ciblée les cellules cancéreuses de leur nourriture et de leur oxygène?
Maladies sur le meme sujet
Pancreas

Cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, 1100 personnes développent un cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.