Lausanne, capitale de l'immunothérapie

Dernière mise à jour 04/02/16 | Audio
Loading the player ...
L'immunothérapie est une arme supplémentaire, à côté de la chirurgie, de la radiothérapie et de la chimiothérapie, dans la lutte contre le cancer.

Un accord est signé avec le canton de Vaud pour le développement d'un pôle d’envergure mondiale consacré à ce traitement.

Les explications de George Coukos, chef du Département d’oncologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) et directeur du Centre Ludwig pour la recherche contre le cancer, Pedro Romero, co-directeur du centre, et la doctorante Gwennaëlle Monnot. Un dossier proposé par Anne Baecher.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Recherche anticancer

Du fil d’araignée pour lutter contre le cancer

S’inspirer de la soie d’araignée pour cibler des traitements contre le cancer, c’est l’idée suivie par des chercheurs des Universités de Genève et de Fribourg...
Lire la suite
Technologie

Le futur de la mesure de la pression artérielle

Bastien Confino s'intéresse à un système qui permet de mesurer la pression artérielle en continu.
Lire la suite
Recherche et nouveaux traitements
Articles sur le meme sujet
PULS_pharmacogenomique

La pharmacogénomique au secours des douleurs chroniques

En partie à cause de différences génétiques qui influencent la réponse individuelle à une substance, chaque patient répond différemment à l’administration d’un médicament.
Videos sur le meme sujet

Du fil d’araignée pour lutter contre le cancer

S’inspirer de la soie d’araignée pour cibler des traitements contre le cancer, c’est l’idée suivie par des chercheurs des Universités de Genève et de Fribourg en collaboration avec des chercheurs allemands.

Cancer: améliorer l’immunothérapie en éliminant les macrophages tumoraux

L’immunothérapie offre de grands espoirs dans la lutte contre les cancers.
Maladies sur le meme sujet
Pancreas

Cancer du pancréas

Chaque année en Suisse, 1100 personnes développent un cancer du pancréas (carcinome pancréatique), ce qui correspond à environ 3% de toutes les maladies cancéreuses.