Mélanome

Dernière mise à jour 31/08/11 | Maladie

Le mélanome est un cancer de la peau. Il se développe à partir de grains de beauté qui changent d'aspect (forme, couleur, taille, épaisseur, etc.) ou en l’absence de lésion pré-existante.

Brève description

Le mélanome correspond à un grain de beauté cancéreux d’apparition nouvelle (80% des cas) ou à un grain de beauté préexistant (20% des cas) qui change (de taille, de couleur et/ou d'aspect) et qui devient cancéreux. S’il n’est pas enlevé, il peut grandir et donner naissance à des métastases (propagation du cancer à d’autres organes).

Symptômes

La plupart du temps, le mélanome ne provoque pas de symptôme. Les douleurs et les démangeaisons sont rares. Un saignement peut survenir dans une phase avancée.

Il existe deux règles utiles à utiliser en présence de lésions suspectes, car leurs composantes soulignent les aspects à regarder de plus près. Ils sont connus sous les abréviations anglaises «ABCDE» et «EFG».

Règle «ABCDE»

A pour asymétrie

B pour bords (irréguliers)

C pour couleur (multiples)

D pour dimension (plus de 0,5 cm)

E pour évolution (la lésion grandit)

Règle «EFG»

E pour «elevated », c'est-à-dire surélevé ou bombé en français

F pour ferme à la palpation

G pour «growing», c'est-à-dire dont la croissance est rapide

La présence d’un ou de plusieurs de ces indices de suspicion doit inciter à consulter un médecin ou un dermatologue.

Parfois la lésion primaire (lésion cancéreuse originelle) passe inaperçue parce qu’elle n’a pas du tout l’aspect d’un grain de beauté (mélanome amélanique, n’ayant pas une couleur brune ou noire) ou qu’elle disparaît spontanément après une phase de croissance (mélanome régressif) ou qu’elle est située dans une région trop difficile à observer (entre les doigts de pied ou sur les organes génitaux par exemple). Dans ces cas, le cancer peut se révéler par la découverte de métastases alors qu'il est déjà à un stade avancé.

Causes

On n'a pas encore découvert toutes les causes, mais il est certain que l'exposition excessive au soleil joue un rôle déterminant dans le développement de ce type de cancer cutané. Ainsi, le mélanome n’est pas attribuable à une cause unique mais certains facteurs augmentent le risque de développer la maladie.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque spécifiques du mélanome sont :

  • la présence de très nombreux grains de beauté
  • des antécédents personnels ou familiaux de mélanome
  • l’exposition aux rayons ultraviolets (UV) avec une histoire de coups de soleil sévères ou mémorables, surtout dans le jeune âge (mais les recherches récentes indiquent que les coups de soleil peuvent contribuer à accroître le risque à toute époque de la vie)
  • une peau claire (phototype clair)

Traitement

Le seul traitement curatif à ce jour est l’excision chirurgicale complète du mélanome. Par conséquent, plus le diagnostic est posé tôt, meilleures sont les chances de guérison.

Actuellement, il n’existe malheureusement pas de traitement dont l’efficacité soit clairement démontrée lorsque le cancer se propage à d’autres organes (métastases), mais de nombreux progrès ont été fait ces dernières années et les traitements s'améliorent (et améliorent la survie).

Evolution et complications possibles

Evolution

Si la lésion est excisée en totalité et qu’il n’y a pas de métastase au moment du diagnostic, la guérison est obtenue dans la majorité des cas.

Complications

Il existe un risque de récidive locale (la tumeur réapparaît à sa place originelle) et/ou à distance sur la peau ou dans d'autres organes (métastases).

Prévention

Un dépistage régulier (une à deux fois par an) chez le dermatologue est indiqué pour les personnes qui présentent de nombreux grains de beauté.

Une consultation auprès du médecin traitant ou du dermatologue est impérative dans les plus brefs délais lorsque l'on observe l’apparition rapide d’un nouveau grain de beauté ou en cas de changement (de taille, de couleur et/ou d'aspect) de grains de beauté existants.

Il est important de se protéger des rayons UV en bannissant le solarium, en évitant l’exposition au soleil entre 11h et 15 heures, en portant un chapeau et des habits bien couvrants ainsi que des lunettes de soleil.

Il n’existe pas de données certaines quant à l’effet protecteur des crèmes solaires contre le mélanome.

Quand contacter le médecin ?

Informations utiles au médecin

S'il suspecte ou recherche un mélanome, le médecin s’intéressera à :

  • l’apparition de nouveaux grains de beauté ou à la modification de grains de beauté existants
  • aux antécédents personnels ou familiaux de mélanome
  • à l’existence de coups de soleil sévères ou mémorables, spécialement dans le jeune âge
  • au type de peau (phototype clair).

Examens

Une excision complète et une analyse histologique (examen au microscope) du grain de beauté ou de la lésion suspecte permettent de confirmer ou d’infirmer le diagnostic.

A LIRE AUSSI

urinoirs

Urétrite (homme)

L'urétrite est une inflammation de l'urètre avec un écoulement anormal par le pénis. C'est la manifestation la plus fréquente d’une infection sexuellement...
Lire la suite
La balanite

Balanite

La balanite est une inflammation de l’extrémité de la verge, et plus précisément du gland.
Lire la suite
Caillot dans un vaisseau sanguin

Thrombose veineuse

La thrombose est la conséquence d'un caillot de sang qui bloque la circulation sanguine dans une veine. Elle se manifeste par des douleurs du membre atteint,...
Lire la suite

Qu'est-ce que c'est ?

Des médecins ont rédigé pour vous des réponses aux questions que vous vous posez à propos des maladies les plus fréquentes.

Attention: ces informations ne remplacent pas une consultation chez le médecin.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911