Mon enfant a de la fièvre

Dernière mise à jour 12/10/15 | Maladie
Mon enfant a de la fièvre

Votre enfant a la nuque et le front chauds ainsi que les mains froides. Il frissonne et ne se sent pas en forme. Vous contrôlez sa température à l’aide d’un thermomètre. Si elle est supérieure à 38 °C, votre enfant a de la fièvre. Lors d’un pic de fièvre, votre enfant va monter sa température en frissonnant. Il essayera par tous les moyens de conserver un maximum de chaleur au centre de son corps: il aura les mains et les pieds frais mais le front chaud ! Il va grelotter, claquer des dents et se plaindre d’avoir froid. Après la fin du pic de fièvre, votre enfant va transpirer et perdre son excès de température.

Qu'est-ce que c'est ?

La fièvre est souvent l’un des premiers signes d’une infection. Il s’agit d’un mécanisme naturel du corps pour combattre les microbes. La fièvre n’est pas dangereuse en soi quand elle est inférieure à 41 °C. Vouloir faire baisser à tout prix la température en cas de fièvre peut paradoxalement empêcher le corps de bien se défendre contre l’infection ! Votre enfant développera certainement plusieurs épisodes de fièvre pendant ses premières années. Il s’agira le plus souvent d’infections virales banales ; un enfant de moins de 5 ans peut en attraper jusqu’à 6 à 8 par année ! Ces épisodes durent de 3 à 5 jours, ils se résolvent sans traitement et sont dans la grande majorité des cas sans conséquence pour la santé. Les antibiotiques sont inefficaces et inutiles contre les virus. Parfois, il s’agira d’infections causées par des bactéries, telles les angines à streptocoque ou les infections urinaires. Ces infections nécessitent un traitement par antibiotique qui sera prescrit par votre pédiatre.

 

LE BON CONSEIL

La fièvre augmente les pertes d’eau par la peau (transpiration). Donnez suffisamment à boire à votre enfant en cas de fièvre.

La fièvre est souvent l’un des premiers signes d’une infection. Il s’agit d’un mécanisme naturel du corps pour combattre les microbes. La fièvre n’est pas dangereuse en soi quand elle est inférieure à 41 °C. Vouloir faire baisser à tout prix la température en cas de fièvre peut paradoxalement empêcher le corps de bien se défendre contre l’infection ! Votre enfant développera certainement plusieurs épisodes de fièvre pendant ses premières années. Il s’agira le plus souvent d’infections virales banales ; un enfant de moins de 5 ans peut en attraper jusqu’à 6 à 8 par année ! Ces épisodes durent de 3 à 5 jours, ils se résolvent sans traitement et sont dans la grande majorité des cas sans conséquence pour la santé. Les antibiotiques sont inefficaces et inutiles contre les virus. Parfois, il s’agira d’infections causées par des bactéries, telles les angines à streptocoque ou les infections urinaires. Ces infections nécessitent un traitement par antibiotique qui sera prescrit par votre pédiatre.

Comment soigner votre enfant ?

Pour faire tomber la fièvre :

  • déshabillez votre enfant et ne lui laissez que ses sous-vêtements
  • baissez le chauffage de sa chambre
  • donnez-lui suffisamment à boire, de préférence des boissons sucrées. Un enfant fiévreux refuse souvent toute nourriture solide durant les premiers jours de maladie.

Médicaments:

Si malgré ces mesures, la température persiste au-delà de 38,5 °C et que votre enfant ne se sent pas bien, vous pouvez lui administrer des médicaments qui font baisser la fièvre (fébrifuges) tels que le paracétamol (voir Mon enfant doit prendre du paracétamol).

Le but de ces médicaments n’est pas seulement de baisser la fièvre mais surtout d’améliorer le bien-être de votre enfant ! Ne réveillez pas votre enfant s’il dort paisiblement pour contrôler sa température: interrompre son sommeil ne va pas améliorer son confort !

Comment procéder ?

  • Commencez par administrer une dose de paracétamol
  • si votre enfant a toujours de la fièvre trois ou quatre heures plus tard et qu’il le supporte mal, il est alors possible de lui donner une dose d’une autre famille de fébrifuges: les anti-inflammatoires non stéroïdiens (voir Mon enfant doit prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien).

Cela va permettre d’alterner deux classes de médicaments différentes et ainsi d’administrer un fébrifuge toutes les trois ou quatre heures, si nécessaire. Attention à ne pas dépasser quatre doses par jour de paracétamol et trois doses par jour d’anti-inflammatoires non stéroïdiens.

À ÉVITER

Ne donnez pas d’aspirine® (acide acétylsalicylique) à un enfant.

Quand votre enfant peut-il reprendre la crèche ou l'école ?

Votre enfant sera plus confortable s’il peut rester à la maison. Pourtant, si aucune maladie contagieuse n’a été diagnostiquée par votre médecin, il n’y a pas de raison d’isoler votre enfant.

Quand faut-il consulter votre pédiatre ?

Immédiatement si :

  • l’état de votre enfant vous inquiète
  • votre enfant est difficile à réveiller ou ne vous répond pas
  • le teint de votre enfant est grisâtre
  • il a des difficultés à respirer
  • il n’a pas uriné depuis 8 heures
  • il a plus de 38 °C et il est âgé de moins de 3 mois
  • il présente des taches violacées sur sa peau
  • il tremble ou a des secousses
  • il est confus ou irritable.

Dans les 24 heures si :

  • votre bébé est âgé de plus de 3 mois
  • votre enfant se plaint de douleur (oreilles, gorge, ventre, dans les articulations, en urinant)
  • la fièvre dure depuis plus de 3 jours.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les antibiotiques ne sont pas un traitement de la fièvre. Ils ne sont efficaces que contre les infections causées par les bactéries.

A LIRE AUSSI

Les signes d' alerte
Les signes d'alerte

Les signes d'alerte

Voici une liste des signes d’alerte qui doivent vous faire consulter immédiatement votre pédiatre ou un centre d’urgences pédiatriques.
Lire la suite
Mon enfant est malade
Syndrome pied-main-bouche

Mon enfant a un syndrome pied-main-bouche

Votre enfant a une fièvre modérée et mal à la gorge. Vous observez des petits boutons rouges accompagnés parfois de vésicules (ce sont des boutons remplis...
Lire la suite
Mon enfant est malade
Mon enfant est tout le temps malade

Mon enfant est tout le temps malade

Votre enfant a souvent le nez qui coule et il enchaîne rhumes, angines, faux croup, conjonctivites et bronchites. Vous vous demandez si c’est normal !
Lire la suite

Allô Docteur...

Parents, ces fiches pratiques vous sont destinées: quelle est cette maladie? Comment soigner votre enfant? Que faire en cas d’accident? Quand consulter un pédiatre ou un centre d’urgences? Quand votre enfant peut-il retourner à l’école?

Une multitude de conseils pratiques qui vous permettent de prendre soin de votre enfant malade ou blessé, à retrouver dans l'ouvrage.

Numéros d'urgence

Ambulance

144

 

Centre anti-poison

145

 

Service de secours-Ambulance

112

Service de secours-Ambulance
(SAMU)

15

Service de secours-Ambulance

911