Tiques: protégez-vous!

Dernière mise à jour 22/08/13 | Article
Tiques: protégez-vous!
Durant les périodes froides de l'année, les tiques hibernent. Elles redeviennent actives au printemps, lorsque les journées sont plus longues et plus chaudes, en général à partir d'avril. Mais qu’est-ce qu’une tique? Comment se protéger ou que faire après une piqûre?

Qu’est-ce qu’une tique ?

La tique est un parasite qui se nourrit du sang de mammifères, d’oiseaux, de reptiles et d’amphibiens. En Suisse, il existe une dizaine d’espèces de tiques, la plus répandue étantIxodes rininus. C’est elle que l’on retrouve le plus fréquemment sur l’homme et sur les mammifères.

La tique ne tombe pas des arbres. Elle attend au niveau du sol, sur une herbe ou sur un buisson, le contact d’un hôte pour s’y agripper et grimper, même le long des vêtements.

On peut trouver des tiques durant toute l’année. Le risque de piqûre est accru du printemps à l’automne.

Qui est exposé aux piqûres de tiques ?

  • Les personnes qui exercent leur activité professionnelle dans les forêts et en lisière de forêt: agriculteurs, gardes-forestiers, bûcherons, etc.
  • Les personnes qui passent leurs loisirs en forêt et en lisière de forêt: promeneurs, écoliers, éclaireurs, chasseurs, amateurs de champignons, adeptes de courses d’orientation, etc.

Comment se protéger ?

  • Porter des chaussures fermées et des vêtements couvrants et ajustés au niveau des jambes, des bras et du cou. Des vêtements de couleur claire permettent de mieux repérer les tiques. Il est fortement recommandé de glisser le bas des pantalons à l’intérieur des chaussettes.
  • Appliquer un répulsif sur la peau (p.ex.Anti-Brumm Forte) et un insecticide sur les habits (p.ex.Permethrin).
  • Rester sur les sentiers tracés.
  • Examiner soigneusement ses vêtements et sa peau au retour de la zone à risque.
  • Contrôler également le cuir chevelu, particulièrement chez les enfants.
  • Pour l’encéphalite à tiques, la vaccination est conseillée aux personnes qui exercent leur activité professionnelle dans les forêts et lisières de forêts. Elle est également recommandée à tous les adultes et enfants (dès 6 ans) séjournant dans les régions touchées par la maladie et s’exposant aux piqûres de tiques.

Faites-vous vacciner contre l’encéphalite à tiques si:

– Vous habitez dans une région touchée par la maladie et que vous vous exposez aux piqûres de tiques.

– Vous vous rendez régulièrement dans une région touchée par la maladie et que vous vous exposez aux piqûres de tiques.

– Vous exercez une activité professionnelle en forêt ou en lisière de forêt dans une région touchée par la maladie.

Pour une carte des régions où la vaccination est recommandée cliquez-ici.

Que faire après une piqûre de tique ?

1. Retirez entièrement la tique :

  • Evitez d’appliquer tout produit tel que éther, alcool, etc. Cela risque de faire régurgiter la tique et d’accroître le risque d’infection.
  • Saisissez la tique à la base de la tête et tirez progressivement, au plus près de la peau. Utilisez des pincettes fines. Vérifiez que toute la tique a été retirée.

2. Toujours désinfecter le point de piqûre après arrachage.

3. CONSULTEZ UN MÉDECIN SI :

  • Vous n’arrivez pas à retirer la tique.
  • Une rougeur de la peau ou du pus apparaît à l’endroit de la piqûre.
  • Un état grippal ou une rougeur cutanée se manifeste après la piqûre.

   

Pour en savoir plus

  

A LIRE AUSSI

Bouger pour sa santé
Combien de calories pour une relation sexuelle?

Combien de calories pour une relation sexuelle?

Des chercheurs québécois ont voulu pouvoir répondre à cette question. Ils comparent l’activité sexuelle...
Lire la suite
Altitude
bienfaits_l’altitude

Les bienfaits de l’altitude

Vivre ou séjourner à moyenne altitude est bénéfique, surtout si on y fait de l’exercice. Tout particulièrement...
Lire la suite
Voyages
maladie_accident_vacances

Maladie, accident et vacances: les droits et obligations du salarié

Les vacances sont en principe synonymes de plaisir. Toutefois, nul n’est à l’abri d’une maladie ou d’un...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_tique_allergique_viande

Une morsure de tique peut rendre allergique à la viande

L’allergie à la viande est une maladie émergente causée par les tiques. Elle se répand en Europe depuis les États-Unis. Quelques cas ont déjà été observés en Suisse.
Randonnée

La randonnée profite à tous

La Suisse compte 60000 kilomètres de chemins balisés et entretenus. En 2008, plus d'un Suisse sur trois déclarait s’adonner régulièrement à la randonnée.
maladie_lyme_soigner

La plupart des cas de la maladie de Lyme peuvent se soigner

Le beau temps stimule les tiques, dont la morsure peut provoquer la maladie de Lyme –environ 10’000 chaque année en Suisse– et l’encéphalite à tiques. Dans les deux cas, des solutions existent.
Videos sur le meme sujet

Le comment du pourquoi: tique et viande

Une morsure de tique peut-elle rendre allergique à la viande?

Des tiques, du sang et des bactéries

Comment les tiques peuvent-elles vivre en se nourrissant exclusivement de sang?

Everest : les secours au camp de base

Les adeptes des trekkings dans l'Himalaya ou la Cordillère des Andes sont de plus en plus nombreux. Pourtant, cette nouvelle forme de tourisme peut être dangereuse.
Maladies sur le meme sujet

Encéphalite à tiques

Cette encéphalite est due à un virus qui se transmet par les morsures de tiques. Elle peut provoquer des complications comme une méningite ou une paralysie.

Tique gorgée de sang

Borréliose

La borréliose est transmise par les tiques. Elle commence par une rougeur de la peau, qui s'étend et s'éclaircit en son centre. Non traitée, elle peut toucher les articulations ou le système nerveux.

Symptômes sur le meme sujet

Piqûre de tique

J'ai été piqué(e) par une tique