A la recherche des derniers réservoirs de la maladie du sommeil

Dernière mise à jour 29/01/18 | Audio
Loading the player ...
La maladie du sommeil serait en passe d’être éliminée.

Une équipe de scientifiques tente d’éclaircir l’importance de deux réservoirs mal connus du parasite de la trypanosomiase africaine. Ils sont situés en Côte d’Ivoire et pourraient constituer les derniers obstacles sur la voie de la compréhension, et de l’élimination, de cette maladie parasitaire transmise par la piqure de la mouche tsé-tsé. 
Les détails avec Vincent Jamonneau, parasitologue à l’Institut de recherche et développement en Côte d’Ivoire (IRD), interrogé par Sarah Dirren.

Réservoirs cachés et élimination de la maladie du sommeil (IRD)

Vincent Jamonneau (IRD)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Altitude

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont...
Lire la suite
Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Arthrose

Arthrose: comme un clou dans le genou

L’arthrose touche environ 1 million de personnes en Suisse. On a longtemps considéré que l’arthrose était un phénomène naturel, une fatalité du vieillissement....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
moustique_ennemi_vacancier

Le moustique, ennemi n°1 du vacancier

Sous nos latitudes, le seul inconvénient des piqûres de moustiques est qu’elles entraînent des démangeaisons. Mais dans les pays tropicaux, des parasites ou des virus peuvent également être transmis lors de ces piqûres et entraîner des maladies. Si vous prévoyez de voyager dans l’un de ces pays, méfiez-vous donc des moustiques!
allergie_animaux

Comprendre les allergies aux animaux et aux insectes

Les personnes sensibilisées le sont devenues au contact de leur animal domestique ou de ceux présents dans la famille ou le voisinage.
allergies_hymenopteres

Les allergies aux hyménoptères

En moyenne, trois personnes par année décèdent en Suisse des suites d’une piqure d’hyménoptère. Une allergie plutôt fréquente, qui peut avoir de graves conséquences et doit donc être surveillée avec attention.
Videos sur le meme sujet

Des tiques, du sang et des bactéries

Comment les tiques peuvent-elles vivre en se nourrissant exclusivement de sang?

La vitesse et le mode de progression de la fièvre jaune au Brésil

3,3 kilomètres par jour, c’est la vitesse à laquelle se propage le virus de la fièvre jaune au Brésil.

Détecter la malaria grâce à l'analyse d’images en direct de la HEIG-VD

Durant l'été 2018, Sarah Dirren vous propose de faire le tour de quelques innovations "Made in Switzerland" issues principalement des Hautes écoles spécialisées de Suisse occidentale (HES).
Symptômes sur le meme sujet
Piqûre de moustique

Piqûre insecte

Mon enfant s'est fait piquer par un insecte / une abeille
Guêpe

Piqûre insecte

J’ai une allergie après une piqûre d’insecte