Le jetlag des cellules favoriserait l’apparition du diabète

Dernière mise à jour 21/03/17 | Audio
Loading the player ...
A trop jouer avec nos horloges biologiques, nous risquons de dérégler la sécrétion d’hormones qui régulent notre taux de sucre dans le sang.

Selon une étude de l'Université de Genève (Unige), ce comportement pourrait expliquer en partie l'apparition de maladies comme le diabète de type 2.

Les détails avec Charna Dibner, biologiste, à la tête de ce groupe de recherche, interrogée par Anne Baecher.

Le communiqué de l'Unige

Consultez le dossier sur le diabète de RTS Découverte

Charna Dibner (Unige)Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Dopage

Le dopage: dangereux et amoral

En compétition, mieux vaut être premier que dernier. Pourtant, tous les moyens pour y arriver ne sont pas bons, et certains, tel que le dopage, sont parfois...
Lire la suite
Bouger pour sa santé

Sédentarité: la chaise qui tue

La sédentarité, c’est dangereux. Or notre société nous pousse à bouger de moins en moins. D’après les spécialistes, les autorités et le grand public ne...
Lire la suite
Altitude

La montagne qui rend malade

Chaque année, des milliers de gens se rendent en altitude de par le monde. Que ce soient des alpinistes de haut niveau ou de simples touristes, ils sont...
Lire la suite
Maladies sur le meme sujet
Diabete

Diabète

Le diabète est une anomalie de l’utilisation du sucre (glucose) en raison d'un manque d'insuline ou d'une moins grande sensibilité de l'organisme à l'insuline.

Symptômes sur le meme sujet
J'urine beaucoup et souvent

Polyurie

J’urine beaucoup et souvent