La doxycycline comme médicament préventif de certaines infections sexuellement transmissibles

Dernière mise à jour 21/08/23 | Audio
Loading the player ...
Des essais cliniques effectués aux Etats-Unis ont démontré quʹun antibiotique connu depuis des décennies - la doxycycline - sʹavère être efficace pour prévenir les infections sexuellement transmissibles (IST), si elle est prise sous forme de pilule préventive après des rapports sexuels sans préservatifs.

Lʹantibiotique réduit le risque dʹinfection de trois IST connues: la chlamydia, la gonorrhée et la syphilis.

Sarah Dirren en parle avec le médecin Matthias Cavassini, spécialiste des maladies infectieuses, directeur médical de la consultation ambulatoire du Service des maladies infectieuses du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).

Potential impact of doxycycline post-exposure prophylaxis prescribing strategies on incidence of bacterial sexually transmitted infections (Oxford Academic, 18.08.23)

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
LMD_sea_sex_maladies

Sea, sex and… maladies!

En été, le besoin de lâcher prise incite certaines personnes à moins se protéger pendant les rapports intimes, avec le risque de ramener de vacances quelques infections. Prudence…
pulsations_interview_Bianchi-Demicheli

«Le plaisir est un moteur fondamental»

Interview du Pr Francesco Bianchi­Demicheli, responsable de l’Unité de médecine sexuelle et sexologie des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
pulsations_vih_idées_reçues

VIH: stop aux idées reçues

Après une prise de risque, un délai est-il nécessaire pour détecter le VIH dans le sang? Quand une personne séropositive prend un traitement, est-il nécessaire d’utiliser des préservatifs? Etc... Questions-réponses sur le VIH.
Videos sur le meme sujet

Des consultations sur l'environnement et son impact sur la fertilité

À Bordeaux, un centre propose des consultations environnementales pour aider les femmes enceintes et les couples ayant des difficultés à concevoir.

La Suisse modifie ses recommandations de vaccination contre le HPV

Depuis le début de lʹannée 2024 en Suisse, la vaccination de base contre le papillomavirus humain (HPV), qui peut provoquer notamment le cancer de lʹutérus, est aussi recommandée chez les garçons âgés entre 11 et 14 ans.

Les smartphones associés à une baisse de concentration des spermatozoïdes

La qualité du sperme est-elle affectée par les ondes que produisent nos smartphones?