Le sexe en voyage: un plaisir parfois risqué

Dernière mise à jour 05/02/18 | Article
sexe_voyage_risque
Parfois, vacances, détente et dépaysement peuvent rimer avec nouvelles rencontres. Attention cependant, car avoir des rapports sexuels en voyage avec de nouveaux partenaires peut comporter des risques. Quelques précautions sont donc indispensables.

 Soyez bien prudent si vous avez des relations sexuelles avec de nouveaux partenaires au cours de votre voyage. Chaque contact sexuel non protégé vous met à risque d’être infecté par le virus responsable du sida ou par une autre maladie sexuellement transmissible. Emportez avec vous des préservatifs de qualité, car il est parfois difficile d’en trouver sur place. Utilisez-les à chaque fois que vous avez un rapport sexuel, même oral. Évitez les contacts directs avec les muqueuses (bouche, vagin, anus), et assurez-vous de ne jamais avoir de sperme ou de sang menstruel dans la bouche. N’employez que les lubrifiants à l’eau, car les autres peuvent diminuer l’efficacité des préservatifs, et ne partagez pas d’accessoires érotiques.

Les infections sexuellement transmissibles

Plus d’une vingtaine de maladies infectieuses peuvent être transmises par voies sexuelles: virus responsables du sida, de l’hépatite B, papillomavirus humain (HPV), chlamydia, gonorrhée, syphilis et herpès génital figurent parmi les plus courantes. Ces IST (infections sexuellement transmissibles) sévissent dans le monde entier. Il existe des traitements pour toutes ces maladies, mais certaines ne peuvent pas être définitivement guéries, par exemple l’infection par le VIH ou l’herpès. Par ailleurs, les IST mal prises en charge peuvent entraîner de graves conséquences telles que stérilité, cirrhose ou cancer.

Si vous souffrez quelques jours après un rapport sexuel de symptômes tels que fièvre, brûlures en urinant, écoulements vaginaux ou urétraux, boutons ou lésions dans la région génitale ou anale, consultez rapidement un médecin. Ne prenez pas d’antibiotiques de votre propre initiative, car ils compliquent l’établissement du diagnostic. Durant votre traitement et jusqu’à une visite de contrôle après la guérison, protégez vos partenaires sexuels en utilisant des préservatifs.

En cas de viol

Des viols de touristes sont régulièrement rapportés dans les médias et il est probable que la plupart des cas soient gardés confidentiels. Ce risque est donc à garder en tête, spécialement pour les femmes voyageant seules. Mieux vaut éviter de se retrouver isolée la nuit et de camper dans des zones peu fréquentées (même en couple ou entre amis). En cas de viol, consultez au plus vite un médecin afin de prendre des médicaments qui limiteront le risque d’une transmission du virus du sida. Ce traitement appelé prophylaxie post-exposition (PEP) possède une bonne efficacité s’il est mis en route dans les 48 heures suivant le rapport sexuel à risque. Le traitement doit ensuite être poursuivi pendant un mois. Par ailleurs, le médecin que vous rencontrerez pourra vous prescrire une pilule du lendemain afin d’éviter une grossesse, ainsi que des antibiotiques pour prévenir certaines IST. Enfin, en raison d’une détresse psychologique, il peut être préférable d’abréger votre voyage.

Prostitution: une mise en garde

La prostitution est interdite dans certains pays, et peut vous exposer à des sanctions, en particulier lorsqu’elle concerne des mineurs. Les personnes qui se rendent coupables de pédophilie à l’étranger peuvent être poursuivies pénalement en Suisse, grâce à des accords internationaux de collaboration internationale entre autorités.

______

Extrait de J’ai envie de comprendre… Ma santé en voyage, de Pascaline Minet, en collaboration avec le Dr Blaise Genton et la Dre Laurence Rochat, Ed. Planète Santé, 2015.

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle
Les humains sont-ils monogames ou polygames?

Les humains sont-ils monogames ou polygames?

Les archéologues, les anthropologues et les biologistes sont d'accord sur un point: la question est complexe.
Lire la suite
Santé du couple
Illustré_retrouver_libido

Retrouver sa libido

La perte de libido peut être traumatisante. Mais il existe des solutions pour retrouver l’envie de l’autre....
Lire la suite
Santé sexuelle
Non, l'excentricité sexuelle n'est pas une maladie mentale

Non, l'excentricité sexuelle n'est pas une maladie mentale

Faire entrer dans le DSM V les «troubles paraphiliques» est une décision superflue, non scientifique...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
pulsations_vih_idées_reçues

VIH: stop aux idées reçues

Après une prise de risque, un délai est-il nécessaire pour détecter le VIH dans le sang? Quand une personne séropositive prend un traitement, est-il nécessaire d’utiliser des préservatifs? Etc... Questions-réponses sur le VIH.
pourquoi_gonorrhee_inquiete

IST: focus sur la gonorrhée

La recrudescence de la gonorrhée dans le monde et notamment en Suisse inquiète les autorités sanitaires. L’absence fréquente de symptômes qui retarde le dépistage et la résistance grandissante de la bactérie aux antibiotiques sont en cause.
Quand faire pipi pose problème

Quand faire pipi pose problème

Vous ressentez des brûlures ou des douleurs en urinant? Vous faites une pause pipi toutes les 10 minutes? Votre urine a une forte odeur? Quand faire pipi pose problème, une consultation chez le médecin peut s’avérer nécessaire. Tour d’horizon de certains symptômes.
Videos sur le meme sujet

Un deuxième patient "guéri" du VIH

Un patient atteint du VIH et qui as bénéficié d'une greffe de cellules-souches est annoncé guéri.

Françoise Barré-Sinoussi, une prix Nobel engagée contre le VIH

En 2008, Françoise Barré-Sinoussi reçoit le prix Nobel de médecine suite à la co-découverte en 1983 du virus dʹimmunodéficience humaine, le VIH.

Rencontre avec Bernard Hirschel, un spécialiste du VIH/sida

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.
Maladies sur le meme sujet
Nœud rouge (Sida)

VIH-Sida

Le sida est dû au VIH (virus de l'immunodéficience humaine). Il se transmet par contact direct avec du sang contaminé, lors de relations sexuelles ou directement de la mère à l'enfant.

Symptômes sur le meme sujet
robinet qui goutte

Ecoul.urétral

J’ai un écoulement urétral (pénis)