Chlamydia

Dernière mise à jour 11/08/11 | Article
Chlamydia dans les vacuoles
Chlamydia est une petite bactérie qui est responsable de maladies inflammatoires pelviennes chez les femmes ainsi que la chlamydiose chez les deux sexes. Apprenez à connaître ce petit parasite, les symptômes qu'ils provoquent ainsi que les précautions à prendre pour éviter toute infection.

Les infections à chlamydia sont causées par des bactéries. Il est parfaitement possible qu’un seul des partenaires observe des symptômes alors que les deux sont infectés. Les agents pathogènes sont transmis par contact sexuel, mais aussi de la mère à l’enfant au moment de l’accouchement. Les infections à chlamydia se produisent souvent en combinaison avec la gonorrhée (blennorragie).

Chez 70 % des femmes et chez 25 % des hommes, l’infection se déroule sans manifestations particulières ou avec juste de légers symptômes.

Symptômes chez la femme :

  • Ecoulement vaginal inhabituel
  • Brûlures lors de la miction (uriner)
  • Douleurs dans le bas-ventre
  • Douleurs lors des rapports sexuels
  • Règles irrégulières
  • Démangeaisons

Symptômes chez l’homme :

  • Ecoulement blanchâtre
  • Douleurs, brûlures lors de la miction (uriner)

Selon des estimations, entre 3 et 10 % de la population sexuellement active sont atteints de chlamydiose, dont 73 % de femmes. 87 % des cas surviennent dans la classe d’âge des 15 à 34 ans. Une infection à chlamydia se soigne facilement par une prise unique d’antibiotiques. Les infections non traitées peuvent entraîner la stérilité chez la femme et, dans de très rares cas, la formation de tissus cicatriciels sur les organes génitaux et le côlon.

Les préservatifs réduisent considérablement le risque de transmission par voie sexuelle. Au cas où une infection à chlamydia serait détectée, il est important d’en informer volontairement le partenaire habituel, tout comme les partenaires sexuels. Le malade peut le faire lui-même, le médecin traitant ou le personnel de conseil peuvent l'y aider. Les recontaminations de type ping-pong peuvent ainsi être évitées.

Cliquez pour faire le test du risque sur www.check-your-lovelife.ch

Article original: http://check-your-lovelife.ch/fr/savoir/vih-et-autres-ist.html

A LIRE AUSSI

Libido
desir_montagnes_russes

Quand le désir joue aux montagnes russes

Changements hormonaux, stress, problèmes de couple et idées reçues: beaucoup de facteurs peuvent influencer...
Lire la suite
Psychothérapie et autres traitements
troubles_psychiatriques_sexualite

Troubles psychiatriques: quels effets sur la sexualité?

Très fréquents chez les personnes atteintes d’un trouble psychiatrique, les troubles sexuels sont parfois...
Lire la suite
Être parent

Parentalité et couple, les liaisons dangereuses

Aussi bénis soient-ils, les enfants ne sont pas toujours de bon augure pour la viabilité des couples....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Sexe oral: un plaisir qui n'est pas sans conséquences

Sexe oral: un plaisir qui n'est pas sans conséquences

Plaisir sexuel très apprécié par beaucoup d’hommes, la fellation pratiquée sans préservatif peut toutefois transmettre des infections sexuellement transmissibles (IST).
Infections qui influencent la vie sexuelle

Infections qui influencent la vie sexuelle

Le VIH-SIDA est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus connue à l’heure actuelle. Est-elle la seule à craindre? Quelles sont les maladies qui se transmettent par voie sexuelle en Suisse?
Quand faire pipi pose problème

Quand faire pipi pose problème

Vous ressentez des brûlures ou des douleurs en urinant? Vous faites une pause pipi toutes les 10 minutes? Votre urine a une forte odeur? Quand faire pipi pose problème, une consultation chez le médecin peut s’avérer nécessaire. Tour d’horizon de certains symptômes.
Videos sur le meme sujet

MST: trois dépistages gratuits pour les hommes

Durant tout le mois de mai 2017, le dépistage de trois infections sexuellement transmissibles est gratuit pour les hommes.
Symptômes sur le meme sujet
robinet qui goutte

Ecoul.urétral

J’ai un écoulement urétral (pénis)