Mythes autour de la toux

Dernière mise à jour 04/05/16 | Article
Mythes autour de la toux
Une quantité d’idées reçues circulent sur la toux. Passage en revue et éclairage avec la Professeure Paola Gasche, responsable du service de pneumologie des Hôpitaux universitaires de Genève.

Tousser le matin est normal

Faux. Il n’y a aucune raison de tousser au réveil. La toux est un mécanisme d’alerte et de défense des voies aériennes. Elle signale quelque chose d’inhabituel dans les voies aériennes. Il peut s’agir d’un corps étranger avalé «de travers», d’une inflammation, d’une infection respiratoire. La toux matinale est l’apanage quasi exclusif du fumeur. Elle lui permet de se débarrasser de toutes les sécrétions qui se sont accumulées pendant la nuit.

Une toux sèche qui se transforme en toux grasse doit inquiéter

Vrai. Une toux sèche qui devient grasse suggère la survenue d’une surinfection nécessitant un traitement bien ciblé.

Il faut boire beaucoup lorsqu’on tousse

Vrai et Faux. Si la toux est occasionnée par une tumeur ou un corps étranger, boire n’y changera rien. En revanche, si on tousse parce qu'on est atteint d’une infection, avec possiblement de la fièvre et un risque de déshydratation, il est recommandé, de même que lors de toute maladie infectieuse, de bien boire. Hormis un certain pouvoir antiseptique du miel, il n’existe aucune preuve scientifique concernant les bienfaits du lait et du miel tant recommandés par nos grands-mères. Mais le bien-être qu’ils apportent est si réconfortant qu’il ne faut pas s’en priver.

Un sirop contre la toux est toujours indiqué

Faux. Nous toussons par nécessité et il est important de laisser le corps se défendre. Un médicament antitussif, sous forme de sirop ou de comprimés, doit être réservé au soir, pour permettre au patient de se reposer. Certains antitussifs peuvent être formellement contre-indiqués pour les patients souffrant d’insuffisance respiratoire, ce qui est le cas de nombre de gros fumeurs.

Certains médicaments peuvent être des causes de toux «inexpliquées»

Vrai. Il s’agit essentiellement des inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC) utilisés dans le traitement de l’hypertension, ou de certaines statines utilisées pour combattre le cholestérol. Cela concerne donc un grand nombre de patients et c’est un motif fréquent de consultation de pneumologie pour une toux sèche inexpliquée.

Consulter un médecin est inutile, une toux se guérit toute seule

Faux. La persistance des symptômes au-delà de 10 à 14 jours signale habituellement un problème dont la résolution nécessite une intervention médicale.

La toux peut être due à la coqueluche, même à l’âge adulte

Vrai. On note une recrudescence de la coqueluche chez les adultes. Il est donc recommandé de vérifier l’état de ses vaccinations et, le cas échéant, de se faire vacciner à nouveau. Les personnes les plus à risque de présenter une coqueluche sont celles au contact d’enfants.

Mettre sa main devant la bouche réduit le risque de transmission

Vrai. Pour autant que l’on se lave les mains après avoir toussé puisqu’elles sont le moyen de transmission le plus puissant. En mettant la main devant la bouche, on évite la projection de gouttelettes contenant des virus ou des bactéries. Ceux-ci sont néanmoins dispersés dès que notre main va en serrer une autre, tenir une poignée de porte, etc. La seule manière efficace de réduire les risques de transmission est donc de se laver les mains régulièrement.

Consommer de la vitamine C protège de la toux

Vrai et Faux. La vitamine C a un effet anti-inflammatoire, mais son rôle bénéfique pour certaines maladies inflammatoires du poumon telles que l’asthme est controversé. Des études suggèrent que la consommation d’agrumes riches en vitamine C pourrait prévenir les infections. En revanche, il n’existe aucune donnée scientifique démontrant que la vitamine C est efficace pour le traitement d’une infection/inflammation des voies aériennes.

Les antibiotiques guérissent la toux persistante

Vrai et Faux. Cela dépend de la cause de la toux. Les antibiotiques agissent et pourront donc guérir les infections dues à des bactéries. Pour toutes les autres causes –y compris les infections dues à d’autres microbes (comme les virus, très fréquents), l’asthme ou, plus rarement, le cancer– les antibiotiques seront totalement inefficaces.

Les bonbons pour la gorge calment la toux

Vrai. Mais tout dépend de la composition du bonbon et de l’origine de la toux. Ils peuvent calmer la toux s’ils contiennent de la codéine ou des anti-inflammatoires.

Faire des inhalations aide à guérir plus vite d'une toux

Vrai et Faux. En présence d’une infection des voies aériennes, une inhalation va permettre de fluidifier les nombreuses sécrétions et soulager le patient. Pour toutes les autres causes, les inhalations ne représentent pas de bénéfice.

Certaines toux peuvent avoir une origine psychologique

Vrai. Ces toux dites «psychogènes» sont dues au stress. Un grand nombre de personnes y sont sujettes. Dans ce cas, le traitement peut consister à prescrire des méthodes de gestion du stress ou un anxiolytique.

Une toux nocturne est typique de l’asthme

Vrai. L’asthme, qui est une inflammation des voies respiratoires et en particulier des bronches, provoque typiquement une toux sèche durant la nuit, aux alentours de 4 heures du matin, au moment où nos anti-inflammatoires naturels sont au plus bas.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Piqûres d'insectes
Une guêpe

Combattre les allergies aux piqûres de guêpes et d’abeilles

Les piqûres de guêpes et d’abeilles restent potentiellement mortelles mais les traitements à notre disposition...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
coqueluche_bebe_danger

La coqueluche met bébé en danger

La vaccination a endigué les épidémies de coqueluche. Mais des progrès restent à faire…en particulier du côté des adultes.
essoufflement_chronique

400 000 Suisses souffrent d’essoufflement chronique

Conséquence du tabagisme, la BPCO, ou bronchopneumopathie chronique obstructive, touche une population toujours plus large. D’ici à 2030, elle sera même le troisième facteur mondial de mortalité.
Pneumonie

Parfois mortelle, la pneumonie doit être prise très au sérieux

Cette infection, virale ou bactérienne, dont a été victime Hillary Clinton, sévit toute l’année. Si elle se traite en général très bien, elle doit être surveillée de près chez certains malades chroniques, notamment.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur la BPCO

Le bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie des poumons qui donne lieu à une journée de sensibilisation à Lausanne.
Maladies sur le meme sujet
Radiographie des poumons

Pneumonie

La pneumonie est une inflammation des poumons due à des virus ou à des bactéries. Elle nécessite parfois (mais pas toujours) un traitement antibiotique.

Symptômes sur le meme sujet

Maux de gorge

Mon enfant a mal à la gorge