Maux de gorge: oubliez les pastilles

Dernière mise à jour 22/02/16 | Article
Maux de gorge: oubliez les pastilles
Coûteuses, bourrées de chimie, de colorants et d’arômes artificiels… Les tablettes en vente libre restent en travers de la gorge.

L’angine, dite aussi «pharyngite», fait, hélas, partie des hits de l’hiver! Dans environ 90% des cas, cette inflammation du pharynx est d’origine virale. Bégnine, elle ne se soigne donc pas. Aussi douloureuse soit-elle, il faut simplement attendre qu’elle passe. Pourtant, les pharmacies vendent –à prix d’or, de 40 à 90 centimes la pièce– des tablettes à sucer se disant efficaces «contre les maux de gorge». Quelles substances ces produits promus à grand renfort de campagnes publicitaires contiennent-ils et quel est l’avis du corps médical? Pour le savoir, la Fédération romande des consommateurs (FRC) a scruté à la loupe les compositions de dix d’entre eux, et soumis leurs formules à l’œil expert du Service de pharmacologie et toxicologie des Hôpitaux universitaires genevois (HUG).

Parmi les ingrédients entrant dans la composition de Mebu-lemon et de Mebucaïne (Novartis): la tyrothricine, un antibiotique. Sa présence soulève deux problèmes, à commencer par… son inutilité, puisque les angines virales –9€ cas sur 10– ne nécessitent aucun traitement! Deuzio, elle contribue à alimenter un autre fléau majeur, la suringestion d’antibiotiques, l’une des causes de l’antibiorésistance développée par certaines bactéries. Interpellé par la FRC, GSK Healthcare, responsable des médicaments en vente libre de Novartis, fait la sourde oreille, sous prétexte que «les autorités suisses de la santé n’ont émis à ce jour aucune directive sur l’application de la tyrothricine dans les produits contre les maux de gorge». Une attitude que la FRC juge irresponsable en termes de santé publique.

Toutes les pastilles, à l’exception de Strepsils Dolo, contiennent par ailleurs des antiseptiques, tout aussi inutiles mais dont l’impact sur la santé est moindre. Elles recèlent aussi des anesthésiques ou anti-inflammatoires dont le rôle est d’atténuer la douleur localement, par contact direct. Selon les HUG, «ces traitements sont moins efficaces que l’ingestion d’antidouleurs ou n’ont pas démontré leur efficacité.» (Lire encadré.)

Orange, jaune, ou carmin… Les couleurs solaires de ces «bonbons » parfumés aux agrumes ne viennent, malheureusement, pas du zeste, mais de colorants azoïques, décriés pour leurs effets allergisants et leur rôle dans le développement de l’hyperactivité infantile. La moitié des échantillons sont ainsi concernés, soit Mebu-lemon, Strepsils miel citron, Lidazon citron, Neoangin, et même dans sa version junior. Entre la présence de substances actives et d’additifs douteux, rien ne sauve ces tablettes. D’autant que les experts s’accordent à dire qu’«aucune directive médicale n’en recommande la prescription». En clair, ne vous ruinez pas davantage la santé, évitez-les!

En revanche, les angines bactériennes nécessitent une prescription médicale. Le frottis de contrôle –un prélèvement donnant un résultat en quelques minutes à peine– peut toutefois se faire dans les pharmacies netCare (liste sur www.pharmasuisse.org) par une personne formée à cet effet. Un test qui, s’il s’avère négatif, évitera une visite chez le médecin et économisera du temps et de l’argent.

Trois questions à… Iris Stauffer, médecin de famille à Boudry (NE)

Comment soulager les maux de gorge?

Je préconise des antidouleurs: paracétamol ou antiinflammatoires comme l’ibuprofène, mais pas l’aspirine. Pour un meilleur effet, dissolvez un sachet ou un comprimé effervescent dans un verre d’eau et gargarisez-vous avant d’avaler.

La douleur persiste. Que faire?

A partir du moment où elle empêche la déglutition, et donc une hydratation suffisante, il faut consulter son médecin. Idem si le mal dure plus d’une semaine ou s’il est accompagné de fièvre.

Comment reconnaître une angine bactérienne?

En cas de fièvre, de dépôts blancs au fond de la gorge, de ganglions gonflés et douloureux, de fatigue et de douleurs musculaires, la suspicion est grande. Il faut alors en vérifier la cause par un frottis. S’il s’avère positif, la prescription d’antibiotiques par un médecin sera nécessaire.

_________

Article original: http://www.frc.ch/articles/oubliez-les-pastilles-inutiles/

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Piqûres d'insectes
Une guêpe

Combattre les allergies aux piqûres de guêpes et d’abeilles

Les piqûres de guêpes et d’abeilles restent potentiellement mortelles mais les traitements à notre disposition...
Lire la suite
Douleurs du genou
On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

On peut soigner des ligaments du genou déchirés sans opérer

Après deux opérations au genou, l’Américaine championne de ski Lindsey Vonn a fait un come-back époustouflant....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
coqueluche_bebe_danger

La coqueluche met bébé en danger

La vaccination a endigué les épidémies de coqueluche. Mais des progrès restent à faire…en particulier du côté des adultes.
essoufflement_chronique

400 000 Suisses souffrent d’essoufflement chronique

Conséquence du tabagisme, la BPCO, ou bronchopneumopathie chronique obstructive, touche une population toujours plus large. D’ici à 2030, elle sera même le troisième facteur mondial de mortalité.
Mythes autour de la toux

Mythes autour de la toux

Une quantité d’idées reçues circulent sur la toux. Passage en revue et éclairage avec la Professeure Paola Gasche, responsable du service de pneumologie des Hôpitaux universitaires de Genève.
Videos sur le meme sujet

Gros plan sur la BPCO

Le bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie des poumons qui donne lieu à une journée de sensibilisation à Lausanne.
Maladies sur le meme sujet
Radiographie des poumons

Pneumonie

La pneumonie est une inflammation des poumons due à des virus ou à des bactéries. Elle nécessite parfois (mais pas toujours) un traitement antibiotique.

Symptômes sur le meme sujet

Maux de gorge

Mon enfant a mal à la gorge