Vivre avec une allergie

Dernière mise à jour 05/09/17 | Article
vivre_avec_allergie
Le diagnostic est tombé: vous souffrez d’une allergie et devez adapter votre vie en conséquence.

Les efforts d’éviction de l’allergène qui pose problème sont souvent récompensés, mais n’empêchent pas à 100% de faire de mauvaises rencontres.

Les mesures de contrôle de l’environnement sont un passage obligé dans la prise en charge d’une maladie allergique. L’identification, puis l’évitement, des facteurs déclenchant l’allergie font partie du plan thérapeutique, au même titre que les traitements médicamenteux.

En dehors des pollens, trop volages pour se laisser contrôler, il est généralement payant de lutter contre les irritants comme la fumée de cigarette et les allergènes domestiques comme les acariens, les blattes, les moisissures ou les poils d’animaux. Cependant, vu le caractère extrêmement tenace des poils de chat, les effets de l’éviction sont rarement immédiats.

Dans un grand nombre de cas, la réduction de l’exposition aux facteurs déclenchant l’allergie (allergènes et irritants) ne suffit pas pour se défaire complètement des symptômes. Mais les efforts préventifs ne sont pas vains pour autant: ils permettent généralement de prendre moins de médicaments, ce qui n’est pas le moindre des avantages.

S’informer sur les pollens

A défaut d’un séjour loin des pollens en liberté, on peut s’informer sur leur composition et suivre quelques règles pour minimiser leur impact. Les floraisons helvétiques et françaises sont scrutées à la loupe respectivement par des spécialistes de Météo suisse et du Réseau national de surveillance aérobiologique. Le fruit de leur travail? Des bulletins sur la météo des pollens qui sont régulièrement communiqués aux différents canaux d’information: pharmacies, journaux, radio, Internet, applications iPhone, etc. Des renseignements utiles pour programmer une sortie.

Quelques astuces anti-pollens

S’il est impossible d’échapper complètement aux pollens, on peut toutefois limiter les dégâts:

  • Dormez les fenêtres fermées, les pollens étant actifs au petit matin.
  • Evitez les courants d’air.
  • Roulez les fenêtres fermées et n’enclenchez pas la ventilation de la voiture.
  • Renoncez à tondre ou ramasser le gazon.
  • Evitez les activités en plein air, type pique-niques champêtres, en particulier lorsque le temps est chaud, sec et venteux.
  • Prenez vos vacances dans les régions situées au bord de la mer, réputées moins riches en pollens.
  • Essayez de vous offrir une pause à la montagne: les périodes de floraisons y sont moins intenses et, surtout, les graminées pollinisent un mois plus tard qu’en plaine (mi-juillet/mi-août).
  • Méfiez-vous du chlore des piscines qui agresse les muqueuses du nez et des yeux déjà irritées.
  • Résistez bravement aux démangeaisons affreuses qui vous assaillent: se frotter le nez et les yeux aggrave les symptômes.
  • Renoncez à fumer: la cigarette aggrave la congestion nasale.
  • Lavez-vous les cheveux en rentrant d’une promenade dans la nature.

_________

Extrait de:

J’ai envie de comprendre… Les allergies, de Suzy Soumaille, en collaboration avec Philippe Eigenmann, Ed. Planète Santé, 2013.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Mécanismes du corps

Stimuler le nerf vague pour lutter contre l’inflammation

Plus long nerf du corps, le nerf vague est au cœur de la communication entre le cerveau et nos organes...
Lire la suite
Santé bucco-dentaire
dents_nous_parlent

Les dents nous parlent

Carie tenace, problème de gencives, abcès… les pathologies de la bouche peuvent annoncer ou révéler une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
bv_qfs_allergies_oculaires

Allergies oculaires: suivez le guide

Que faire en cas d’allergies oculaires?
BV_yeux_animaux

Le monde vu par nos amies les bêtes

Comment les animaux voient-ils le monde? En voilà une bonne question! Christine Watté, vétérinaire ophtalmologue au Tierspital de Berne, et Jean-Marc Matter, ancien professeur en biologie moléculaire à l’Université de Genève, tentent de percer le mystère…
PS38B_SOS_allergie_bêtes

SOS: allergie à nos amies les bêtes

Nous sommes nombreux à développer des allergies aux animaux à poils, que ce soit dans le cadre de notre foyer ou de notre travail. Comment détecter et traiter l’allergie sans forcément se séparer de notre animal de compagnie? Le point.
Videos sur le meme sujet

Des micro-chenilles sur notre peau

Anne Baecher évoque un minuscule animal assez méconnu.

Acariens, ces compagnons du quotidien

Omniprésents sur les matelas, les tapis ou encore les rideaux, les acariens sont des arachnides microscopiques, invisibles à l'œil nu, qui se délectent des cellules mortes de la peau.

Le diagnostic des allergies aux noix remis en cause

Être allergique à un type de noix, n'impliquerait pas forcément une allergie à tous les autres types de noix, aux cacahuètes ou encore aux graines de sésame.
Symptômes sur le meme sujet

Rougeur

J’ai une ou des taches rouges / des rougeurs sur la peau