Rhume des foins: à vos souhaits!

Dernière mise à jour 17/11/11 | Vidéo
Le rhume des foins empoisonne la vie de nombreuses personnes. Grâce à des tests, on est aujourd'hui en mesure d'identifier les pollens responsables d'allergie chez les personnes atteintes, et donc de mieux gérer.

Pour connaitre les concentrations de pollens dans l'air, Météosuisse possède un réseau de quatorze stations de mesures, réparties sur le territoire du pays.

A Viège, c'est un médecin, Alain Wimmersberger, qui se charge de la collecte, une fois par semaine. C'est à Payerne, à la station de biométéorologie que Météosuisse analyse les bandes. Un travail de comptage précis, qui permet de se faire une idée de la situation et de son évolution dans le temps et qui va aider médecins et patients à mieux savoir où se situe les pollens ennemis.

Pour aider les nombreux gens qui souffrent, les allergologues doivent d'abord savoir quelle est la cause du mal. Ils procèdent donc à des dépistages en déposant des petites gouttes d'allergènes sur le bras de leurs patients. C'est ce que fait régulièrement au printemps le Dr Joël Duc à son cabinet situé en ville de Sion. Dans cette édition de l'antidote, il répond avec clarté et bonne humeur aux questions de Pierre-Armand Dussex.

A LIRE AUSSI

Piqûres d'insectes

Tout sur les punaises de lit

Huma Khamis vous emmène à la découverte de petites bêtes qui envahissent nos appartements.
Lire la suite
Piqûres d'insectes

Moustiques, vecteurs de maladies

Les moustiques sont les animaux les plus dangereux au monde: ils tuent environ 725’000 personnes par année.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
desensibilisation_arme_allergie

La désensibilisation, une arme efficace pour combattre l’allergie

Le rhume des foins fait souffrir les personnes allergiques à l’arrivée du printemps. Pourtant, ce n’est pas une fatalité.
allergie_pollens

Comprendre l’allergie aux pollens

Le calendrier pollinique paraît bien long, surtout quand on commence tôt la saison. A l’image des personnes sensibilisées au noisetier qui sortent leur mouchoir dès le mois de février…
Videos sur le meme sujet

Cinq mois dans l'espace

Silvio Dolzan vous propose une rencontre avec l'astronaute canadien Chris Hadfield.

Les secrets de souplesse des contorsionnistes

En sortant d’une représentation de cirque Huma Khamis s'est demandé comment faisaient les contorsionnistes pour être si souples.

Microbiote et Alzheimer

Le microbiote fait beaucoup parler de lui dans la recherche et il ne se passe pas un jour sans qu'une nouvelle fonction ne soit attribuée à ces milliards de bactéries qui habitent notre intestin.