Mythes et semi-vérités sur notre chevelure

Dernière mise à jour 11/06/13 | Vrai/Faux
Mythes et semi-vérités sur notre chevelure
Le stress donne-t-il des cheveux blancs? Faut-il être attentif aux phases lunaires avant de donner le premier coup de ciseaux pour une nouvelle coupe? Faut-il compter un à un les cheveux tombés? On trie le vrai du faux avec Pierre de Viragh, dermatologue et spécialiste du cheveu à Zurich, consultant au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne et à l’Hôpital de l’Isle à Berne.

Les cheveux peuvent blanchir en une seule nuit sous l’effet d’un choc émotionnel

Bien sûr. On l’a vu avec Marie-Antoinette qui a blanchi la nuit avant sa décapitation, ou avec Sir Thomas More. Un gros stress peut provoquer une pelade, le système immunitaire s’attaque au follicule pileux ou à certaines parties de celui-ci. Il s’en prendra par exemple seulement aux cellules pigmentées, ne subsisteront alors que les cheveux blancs, les cheveux foncés étant tombés. Mais les cheveux foncés peuvent repousser pour autant que le patient ne soit pas décapité!

Il y a des traitements miracles

On peut perdre ses cheveux et son argent, commente le médecin, mais il n’y a aucune preuve scientifique de l’efficacité de tous les traitements alternatifs proposés. En particulier de tous les «renforçateurs», qui font certes une belle chevelure, mais ne donnent pas un seul cheveu de plus.

Couper les cheveux à la pleine lune donne une meilleure repousse.

Un mythe.

Se raser la tête fortifie le cheveu

Un mythe aussi. Le cheveu pousse par la racine. Le bulbe est nourri par de micro-vaisseaux sanguins et n’est donc pas influencé par ce qui se passe à l’extérieur.

Les massages du cuir chevelu font pousser les cheveux

Non, pas plus que les traitements laser.

Il faut s’alarmer dès que l’on perd plus de 100 cheveux par jour

Un mythe établi dans les années vingt. En réalité, c’est très variable selon les individus et cela ne sert à rien de compter ses cheveux. Il faut s’alarmer si la chute de cheveux est inhabituelle.

A LIRE AUSSI

Douleurs musculaires
Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Le claquage fait mal mais guérit bien avec du repos

Un claquage est un traumatisme rarement grave, mais il ne faut pas pour autant le prendre à la légère,...
Lire la suite
Environnement
savoir_enfant_vers

Comment savoir si mon enfant a des vers?

Rien que les imaginer fait grimacer. Pourtant, les vers intestinaux sont largement répandus dans la population....
Lire la suite
Piqûres d'insectes
Prévenir les piqûres d’insectes

Prévenir les piqûres d’insectes

Gênantes, les piqûres d’insectes peuvent même menacer gravement notre santé. Conseils et précautions.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
BV_zoom_iris

Zoom sur l’iris

En se contractant et en se dilatant, cette membrane colorée modifie la taille de la pupille en fonction de la luminosité.
PS45_syndrome_gilbert

Le syndrome de Gilbert, méconnu mais répandu

Vous êtes souvent fatigué, ressentez parfois des douleurs au niveau du foie ou présentez un teint légèrement jaune? Vous êtes peut-être atteint du syndrome de Gilbert, une affection hépatique peu connue mais qui concernerait 6% de la population.
PS45_micah_murray_sens

«Nos sens conditionnent la trajectoire de nos vies»

Fruit d’une synergie entre la HES-SO Valais-Wallis, l’Université de Lausanne (UNIL) et le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), le Centre d’innovation et de recherche The Sense a vu le jour en janvier dernier. Son directeur scientifique et académique, Micah Murray, par ailleurs neuroscientifique et professeur au CHUV et à l’UNIL, nous en livre les secrets et les ambitions.
Videos sur le meme sujet

Le comment du pourquoi: l'inégalité au poil

Pourquoi les filles ont-elles moins de poil que les garçons?

Méconnue et douloureuse : la maladie des jambes poteaux

Le lipoedème, ou maladie des grosses jambes, est une pathologie méconnue qui cause de graves souffrances physiques et psychologiques.

Ces étonnants os

Anne Baecher s'intéresse au squelette et plus particulièrement aux os.