Microbiote : ces bactéries qui nous gouvernent

Dernière mise à jour 23/01/13 | Vidéo
Les scientifiques viennent de découvrir un nouvel organe.

Un organe non pas composé de cellules humaines, mais de bactéries. Cette découverte bouleverse la perception que l'on avait du corps humain et ouvre la porte à la compréhension de maladies a priori aussi éloignées l'une de l'autre que l'obésité et l'autisme.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Vertiges
Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Santé bucco-dentaire

La glossodynie ou la bouche qui brûle

Adrien Zerbini vous propose de découvrir une maladie très peu connue, mais pourtant loin d’être rare.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_microbiote_connaissez-vous

Connaissez-vous vos microbiotes?

Dans un contexte de recherche scientifique mondiale jugée exponentielle, les experts des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et de l’Université de Genève (UNIGE) tissent des collaborations fructueuses. Florilège des études en cours.
PULS_microbiote_vrai-faux

Microbiote: vrai ou faux?

Testez vos connaissances sur le microbiote!
PULS_microbiote

Microbiote(s): vers de nouveaux espoirs thérapeutiques

Les récentes découvertes sur le microbiote –l’ensemble des bactéries vivant dans l’organisme– ont ouvert de nombreuses perspectives. Et si, en modifiant cette flore, on parvenait à prévenir et mieux soigner certaines maladies? Les experts des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et de l’Université de Genève (UNIGE) se font l’écho d’un domaine de recherche en plein essor.
Videos sur le meme sujet

Microbiote vaginal, la révolution rose

Les femmes ont un trésor commun, leur flore vaginale.

L’influence du microbiote intestinal sur l'humeur

Les bactéries intestinales se mêlent de tout!

Les effets du changement climatique sur le microbiote

Le changement climatique a des effets délétères sur l’écosystème terrestre.