Une nouvelle maladie due au changement climatique

Dernière mise à jour 30/09/19 | Audio
Loading the player ...
Le réchauffement climatique serait à lʹorigine dʹune nouvelle pathologie rénale, selon deux médecins américains.

La néphropathie dʹétiologie inconnue a été décrite pour la première fois en 1990 au Salvador. Depuis, elle a fait des victimes dans toute lʹAmérique latine, mais aussi en Inde, au Sri Lanka, en Egypte et aux Etats-Unis.

On en parle avec Menno Prujim, médecin adjoint au Service de néphrologie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). Un sujet de Stéphane Délétroz.

A New Era of Climate Medicine — Addressing Heat-Triggered Renal Disease (The New England Journal of Medicine)

Consultez le dossier sur le climat de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Fièvre

Pourquoi la fièvre augmente-t-elle le soir ?

La fièvre est une réaction naturelle de l'organisme pour lutter contre les infections.
Lire la suite
Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Blessures

La larvothérapie ou quand des asticots pansent les plaies

Gros plan sur la larvothérapie, l'utilisation de larves pour nettoyer des plaies chroniques.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
MV_lieu_vie_sante

Lieu de vie et santé: dis-moi où tu vis, je te dirai comment tu vas

Notre santé ne dépend pas seulement de la génétique et de notre mode de vie, mais aussi de l’endroit où nous habitons. Cette composante est de plus en plus souvent intégrée dans les mesures de promotion de la santé.
PMS_solastalgie_eco_anxiete

Quand les bouleversements climatiques impactent notre santé mentale

Hausse des températures, fonte des glaciers, intensification des sécheresses, élévation du niveau de la mer… le dernier rapport du GIEC* a de quoi miner le moral. Et c’est d’ailleurs ce qui arrive à bon nombre d’entre nous, concerné·e·s par ce que l’on surnomme désormais l’anxiété environnementale ou solastalgie, soit une réaction psychologique consécutive à la crise climatique.