Réchauffement climatique et carences en sélénium

Dernière mise à jour 22/02/17 | Audio
Loading the player ...
Silvio Dolzan s'intéresse au sélénium, un oligo-élément indispensable au bon fonctionnement de notre corps.

Petit à petit, le changement climatique le fait disparaître des sols. Des chercheurs s’inquiètent des possibles conséquences sur la santé publique.
Les explications de Boris Droz, ingénieur en chimie environnementale, qui a participé à cette étude en tant que collaborateur scientifique à l’Eawag, l’Institut d’études sur l’eau des Ecoles polytechniques fédérales.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
MV_bien_manger_environnement

Comment bien manger en misant sur l’environnement : les questions que l’on se pose en faisant nos courses

Manger sainement profite non seulement à la santé, mais aussi à l’environnement. Explications.
MV_pollution_sonore_impact_santé

Pollution sonore: quel impact le bruit a-t-il sur notre santé?

Beaucoup de Suisses souffrent de nuisances sonores. La loi fixe des limites et leur donne des droits pour cesser de subir.
LMD_végétarien_santé

Devenir végétarien: une bonne idée pour la santé?

Influence positive sur le poids, la tension artérielle ou encore le cholestérol: tout porte à croire que le régime dit «ovo-lacto-végétarien», incluant donc œufs et produits laitiers, diminue les facteurs de risque cardiovasculaire. Mais pour qu’il soit sain, quelques précautions s’imposent.
Videos sur le meme sujet

Humains, animaux et écosystèmes pour une seule santé

La santé humaine et la santé animale sont interdépendantes. La pandémie de SARS-CoV-2 nous l'a rappelé en 2020.

Dis-moi où tu vis et je te dirai comment tu vas

L’endroit où nous vivons influence notre santé bien plus que nous ne le croyons. Les facteurs de risque se regroupent dans certains quartiers bien précis. C’est ce que révèle la géomédecine, une nouvelle discipline qui élabore une santé publique de précision.

Une nouvelle maladie due au changement climatique

Le réchauffement climatique serait à lʹorigine dʹune nouvelle pathologie rénale, selon deux médecins américains.