Nouveaux virus : quand la planète se venge

Dernière mise à jour 16/01/08 | Vidéo
Depuis que l'espèce humaine est apparue sur terre, virus et bactéries lui livrent une guerre permanente.

La découverte des vaccins et des antibiotiques ont fait croire un temps que l'homme en sortirait vainqueur. Aujourd'hui, on y croit plus du tout.

A LIRE AUSSI

Problèmes de peau

Gros plan sur le traitement du vitiligo

Huma Khamis s'intéresse au vitiligo et à son traitement.
Lire la suite
Problèmes de peau

De moustique, de fièvre ou de la varicelle, découvrez le contenu des boutons

Macules, papules, vésicules, bulles, pustules, il existe de nombreux boutons différents qui peuvent se développer sur notre peau.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
echinococcose_contaminer_potagers

L’échinococcose peut contaminer nos potagers

Transmise par les renards, l’échinococcose est une grave infection parasitaire. Autrefois confinée aux régions tempérées, la maladie ne cesse de progresser vers les pays du Nord.
moustique_ennemi_vacancier

Le moustique, ennemi n°1 du vacancier

Sous nos latitudes, le seul inconvénient des piqûres de moustiques est qu’elles entraînent des démangeaisons. Mais dans les pays tropicaux, des parasites ou des virus peuvent également être transmis lors de ces piqûres et entraîner des maladies. Si vous prévoyez de voyager dans l’un de ces pays, méfiez-vous donc des moustiques!
Videos sur le meme sujet

La gonorrhée résiste de plus en plus aux antibiotiques

La gonorrhée, une infection sexuellement transmissible courante, résiste de plus en plus aux antibiotiques. Une alerte sanitaire à prendre au sérieux.

Trop de propreté, c’est risqué

Notre mode de vie trop aseptisé est-il en train de nuire à notre santé? Sommes-nous en train de rendre la tâche impossible pour notre système immunitaire à force de faire la chasse aux microbes de notre environnement?

Trop de propreté, c’est risqué

Notre mode de vie trop aseptisé est-il en train de nuire à notre santé? Sommes-nous en train de rendre la tâche impossible pour notre système immunitaire à force de faire la chasse aux microbes de notre environnement?