Victimes d'agressions : les experts au service des vivants

Dernière mise à jour 17/10/07 | Vidéo
AU CHUV, les médecins légistes sont au service des victimes d'agression.

Si elle ne tue pas, elle n'en porte pas moins durablement atteinte à la qualité de vie de ceux qu'elle touche. Par ailleurs, lorsqu'elles sont mal reconnues et mal soignées, les victimes de violence présentent souvent le risque d'exprimer leurs souffrances à travers d'autres pathologies.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Tics, TOC et Tourette: des troubles mystérieux

Tics, TOC et syndrome de Gilles de la Tourette: il existe des signes avant-coureurs. Comment les dépister dès l’enfance, comment les empoigner et les soigner...
Lire la suite
Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
violence_quotidien

Quand la violence s’infiltre dans le quotidien

Jeux de pouvoir ou petites manipulations, la violence est parfois subtile. Olivier Spinnler, psychiatre et psychothérapeute à Lausanne et auteur de «Vivre heureux avec les autres»*, nous en explique les mécanismes et donne des pistes pour la contrer.
liberer_pervers_narcissique

Se libérer d’un pervers narcissique

S’il ne correspond à aucune entité nosographique officielle, le pervers narcissique inflige néanmoins à ses victimes de réelles souffrances.
Videos sur le meme sujet

Les conséquences de la maltraitance faite aux enfants

A l’occasion de la présentation du film "Non, ce n’est pas moi…, Bastien Confino se penche sur la maltraitance faite aux enfants.

Jeunesse et violence: une réalité toute en nuances.

En survolant la presse de boulevard, on peut facilement penser que la violence juvéniles est omniprésente. Mais les statistiques sont difficiles à interpréter et tous les spécialistes n'en tirent pas les mêmes conclusions. Pourtant tous s'accordent à dire qu'il existe un problème et que notre société ne doit pas baisser les bras.