Victimes d'agressions : les experts au service des vivants

Dernière mise à jour 17/10/07 | Vidéo
AU CHUV, les médecins légistes sont au service des victimes d'agression.

Si elle ne tue pas, elle n'en porte pas moins durablement atteinte à la qualité de vie de ceux qu'elle touche. Par ailleurs, lorsqu'elles sont mal reconnues et mal soignées, les victimes de violence présentent souvent le risque d'exprimer leurs souffrances à travers d'autres pathologies.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités....
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou...
Lire la suite
Mécanismes du cerveau

Dyspraxie, le trouble du «Comment faire?»

La dyspraxie est un trouble invisible et encore méconnu. Les enfants qui en souffrent sont souvent maladroits, ils ont de la difficulté à nouer leurs lacets,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Petit pion blanc mis en échec par des pions noirs

Quand la maltraitance laisse une cicatrice sur l’ADN

La maltraitance dans l’enfance peut provoquer des troubles psychiatriques à l’âge adulte. La nouveauté, c’est la découverte d’une modification génétique qui prouve ce lien.
Videos sur le meme sujet

Jeunesse et violence: une réalité toute en nuances.

En survolant la presse de boulevard, on peut facilement penser que la violence juvéniles est omniprésente. Mais les statistiques sont difficiles à interpréter et tous les spécialistes n'en tirent pas les mêmes conclusions. Pourtant tous s'accordent à dire qu'il existe un problème et que notre société ne doit pas baisser les bras.