Le travail: est-ce vraiment la santé?

Dernière mise à jour 10/10/11 | Vidéo
On travaille beaucoup en Suisse... en moyenne 1800 heures chaque année si l'on est employé à plein temps. Mais est-on heureux de travailler autant ? Le travail permet-il de se sentir bien et d'être en bonne santé ou au contraire est-il plutôt source de mal-être et de maladies ? Réponses dans l'émission l'Antidote.

Par définition le travail représente une charge pour celle ou celui qui l'exerce. Il peut occasionner de la fatigue, du stress, des risques, des soucis, des tensions. Tout cela n'est pas forcément de nature à nous rendre en bonne santé. Mais d'un autre côté le travail nous force à bouger, à réfléchir, à avoir des contacts sociaux. Pour savoir de quel côté penche la balance, le Dr Sophie Rusca, médecin du travail auprès du Réseau Santé Valais répond aux questions de l'antidote.

A LIRE AUSSI

Anxiété et crise psychique

Le syndrome de l’imposteur

Adrien Zerbini consacre un dossier au syndrome de l’imposteur, une dépréciation de soi qui concerne de très nombreuses personnes.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
prevention_mode d'emploi

Prévention, mode d’emploi

L’idée de la prévention est, en fonction de l’âge, de repérer ce qui nous prédispose à une possible maladie. Puis, plus tard dans la vie, d'aller chercher les indices du développement éventuel de cette pathologie. Et, une fois qu’elle a pu être prise en charge et soignée, éviter qu’elle ne revienne. Les médecins parlent respectivement, pour ces trois étapes, de prévention primaire, secondaire et tertiaire. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un mode de vie sain permet d’éviter ou de retarder l’apparition des maladies non transmissibles (tels que cancer, diabète, maladies cardio-vasculaires) dans plus de 50% des cas. Dans les faits, comment insuffler de la prévention dans sa vie? L’affaire est plus simple qu’il n’y paraît.
L'attaque cérébrale liée à un horaire de travail trop lourd

L'attaque cérébrale liée à un horaire de travail trop lourd

L'accident vasculaire cérébral (AVC), communément appelé attaque cérébrale, frappe plus fréquemment les personnes qui font de trop longues heures de travail. L'avertissement vient d'être lancé par un groupe de médecins européens.
La peur dans tous ses états

La peur dans tous ses états

Très étudiée, la peur a des effets sur le cerveau et le corps. Elle peut être maîtrisée, mais aussi invalidante.
Videos sur le meme sujet

Au chevet de l'âme des soldats

Anne Baecher s'intéresse à l’état de stress post-traumatique (ESPT) chez les soldats.

La préparation mentale dans le sport

Les sportifs professionnels subissent de plus en plus de pression, notamment à cause de sa surmédiatisation et des sports très exigeants avec des performances de plus en plus intenses.

Attentats: étude inédite sur les mémoires traumatiques

Le 13 novembre 2015 est une date qui restera dans les esprits.