Aux frontières de la conscience

Dernière mise à jour 23/01/13 | Vidéo
Selon plusieurs études, 10% de la population vivrait, au moins une fois dans sa vie, un état modifié de conscience non ordinaire comme, par exemple, des sorties de corps.

20% de ceux qui survivent à un arrêt cardiaque feraient une expérience de mort imminente. Aujourd'hui, des équipes de chercheurs essayent de mieux comprendre et d'expliquer ces phénomènes décrits comme merveilleux mais aussi parfois traumatisants par ceux qui les vivent.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Borderline

Qu'est-ce qu'être borderline?

Borderline est un trouble qui définit la personnalité dans la façon d'interagir avec son environnement (professionnel, social, familial…).
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou...
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
 instinct_traine_canape

C’est par instinct qu’on traîne dans son canapé

Une étude de l’Université de Genève montre que la sédentarité serait un héritage de l’évolution. Un instinct primaire problématique dans notre société trop inactive.
niveau_vie_vieillissement_cerveau

Le niveau de vie pourrait avoir un impact sur le cerveau

Avec l’âge, les fonctions cognitives ont tendance à diminuer. Toutefois, les seniors sont loin d’être tous égaux face à ce déclin. Les facteurs socio-économiques expliquent-ils en partie ces différences interindividuelles? C’est à cette question que des chercheurs lémaniques vont, pour la première fois, tenter de répondre.
medecine_nerf_vague

La médecine surfe sur le nerf vague

Déjà utilisée pour traiter des cas d’épilepsie et de dépression, la stimulation de ce nerf crânien a un fort potentiel thérapeutique, notamment dans les maladies inflammatoires.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Nicolas Toni, un spécialiste du cerveau, des neurones et de la psychiatrie

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

De la colère à la vengeance

Des chercheurs genevois ont observé ce qui se passe dans un cerveau en colère et même dans un cerveau vengeur!

Le rôle des astrocytes sur la personnalité

Les astrocytes, des cellules de notre cerveau, jouent un rôle fondamental dans notre personnalité.