L’addiction aux jeux vidéo est une maladie

Dernière mise à jour 19/06/18 | Audio
Loading the player ...
L’Organisation mondiale de la santé a inclus l'addiction aux jeux vidéo dans sa classification internationale des maladies (CIM).

Ce recueil de trois volumes recense tous les symptômes, maladies, lésions traumatiques, empoisonnements et autres motifs de recours aux services de santé. 

On en parle avec Joël Billieux, professeur en psychologie clinique à l’Université de Luxembourg, interrogé par Stéphane Délétroz.

L’OMS publie sa nouvelle Classification internationale des maladies (CIM-11)

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Mécanismes du cerveau

L'hypnopédie: faut pas rêver!

L'hypnopédie est une théorie selon laquelle l'Homme est capable d'apprendre en dormant.
Lire la suite
Aphasie

Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive...
Lire la suite
Borderline

Gros plan sur le trouble de la personnalité borderline

Adrien Zerbini se penche sur un trouble de la personnalité assez mystérieux: le trouble de la personnalité borderline.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_mieux vivre_ecrans_famille

Comment gérer la consommation d’écrans en famille

La crise Covid a accéléré la transition numérique. Comment ne pas se laisser submerger par le virtuel? Les conseils de la Dre Sophia Achab, médecin adjointe agrégée, responsable de la consultation ReConnecte aux HUG et experte pour l’Organisation mondiale de la santé et l’Office fédéral de la santé publique.
Videos sur le meme sujet

Écrans: maman bobo

Les écrans regardés à haute dose et de manière précoce ont de graves conséquences sur le développement des tout-petits. Les professionnels de la petite enfance tirent la sonnette d’alarme: pas d’écrans avant 2 ans, c’est le message de prévention à faire passer. Car ils voient arriver dans leur cabinet des enfants avec des retards de langage et des difficultés de communication qui ont été surexposés aux écrans.