Dyslexie: les nouvelles pistes

Dernière mise à jour 20/04/16 | Vidéo
Ils sont entre 8 et 10 % de la population, et ils ont longtemps passé pour des paresseux ou des incapables.

Les dyslexiques ont une intelligence égale, voire supérieure à la moyenne, mais ils bloquent dans leur accès à l’écrit. On ne guérit jamais d’une dyslexie, mais on peut apprendre des techniques de compensation efficaces. Les neurosciences permettent de développer de nouvelles approches thérapeutiques prometteuses.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Mécanismes du cerveau

L'hypnopédie: faut pas rêver!

L'hypnopédie est une théorie selon laquelle l'Homme est capable d'apprendre en dormant.
Lire la suite
Aphasie

Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_dyslexie_reparait_cerveau

Dyslexie: et si on réparait le cerveau?

Des chercheurs de l’Université de Genève se sont intéressés aux oscillations électriques dans le cerveau des personnes atteintes de dyslexie. Décryptage de leur étude.
PULS_mag_troubles dys

Problèmes multipliés par «dys»

À l’heure où il n’est plus seulement question de dyslexie mais également de dyspraxie, dysgraphie ou encore de dyscalculie, comment s’y retrouver et que faire quand le doute s’installe?
dyslexie_se_soigne

La dyslexie touche 5 à 10% de la population mais se soigne

Le Prix Nobel Jacques Dubochet a confié que ce trouble de l’apprentissage de la lecture l’a handicapé durant sa scolarité. Mais, comme sa carrière scientifique le prouve, on peut le surmonter.
Videos sur le meme sujet

Les maux de la parole (1/2)

À partir de quel âge entend-on?

Les maux de la parole (2/2)

Aphasie, dyslexie, surdité, bégaiement… Stéphane Délétroz s'intéresse aux maux de la parole.

Dyslexie : espacer les lettres permet d’améliorer la lecture

S’entraîner à lire est un élément clé dans la prise en charge de la dyslexie, mais peut devenir une torture pour les personnes dyslexiques. Un cercle vicieux, que des modifications dans l’affichage des textes peut rompre. Une application iPhone/iPad est disponible pour tester cette méthode.