Déprime hivernale: quand les jours raccourcissent, le moral baisse

Dernière mise à jour 13/10/11 | Vidéo
Dès que les jours raccourcissent, beaucoup de monde a le moral qui baisse. Et c'est même normal, semble-t-il. Quels sont ces mécanismes et quels sont les liens avec les saisons? Le Dr Gustavo Basterrechea nous apporte un soleil d'explications.

 Il n'y a pas que les villageois coincés contre la montagne qui souffrent du manque de soleil, les citadins aussi sont concernés... Au mois de décembre tous ceux qui travaillent à l'intérieur ne voient guère la lumière du jour.

Le problème est que pour 2 à 3% de la population, cette baisse de régime hivernale se transforme en une souffrance plus grave : « les troubles affectifs saisonniers » qu'on appelle aussi : « le syndrome de déprime hivernale »

Qu'est ce qui fait la différence entre un petit blues passager et une dépression plus grave, comment bien vivre le manque de soleil? Quand s'inquiéter lorsque cette période sombre devient trop pesante ? Réponses avec le Dr Gustavo Basterrechea, médecin et psychiatre à Sion.

A LIRE AUSSI

Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Les T.O.C, la prison psychologique

L'ordre, la rigueur, le fait de vérifier si une tâche est bien accomplie, ces traits de caractère sont à priori plutôt considérés comme étant des qualités....
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Dans la tête d'une personne souffrant de TOC, d'hyperactivité ou d'Alzheimer

La réalité virtuelle permet dorénavant de "se mettre" dans la tête d'une personne souffrant du Trouble obsessionnel-compulsif (TOC), d'hyperactivité ou...
Lire la suite
Mécanismes du cerveau

Dyspraxie, le trouble du «Comment faire?»

La dyspraxie est un trouble invisible et encore méconnu. Les enfants qui en souffrent sont souvent maladroits, ils ont de la difficulté à nouer leurs lacets,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
soigner_depression_saisonniere

Soigner la dépression saisonnière

Régulièrement à la fin de l’automne, certaines personnes souffrent de symptômes dépressifs. Un mal qui se soigne.
apports_hormones_thyroide

Les apports d’hormones ne sont pas efficaces à tous les coups

Une étude européenne dévoile que les personnes âgées, souvent atteintes d’une affection dite infraclinique, ne tirent pas forcément profit d’une supplémentation en hormones thyroïdiennes.
La luminothérapie chasse la dépression hivernale

La luminothérapie chasse la dépression hivernale

Le blues saisonnier touche, plus ou moins sévèrement, 12% des Suisses
Videos sur le meme sujet

Des neurones qui réécrivent les souvenirs traumatiques

Des neuroscientifiques de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont localisé les cellules permettant de reprogrammer des souvenirs d’expériences traumatiques en souvenirs de sécurité.

Dans la tête... d'un rebelle

La plupart des gens sont convaincus d’être un peu rebelle, juste quand il le faut.

Rencontre avec Bogdan Draganski, un spécialiste de l'imagerie cérébrale

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.