Déprime hivernale: quand les jours raccourcissent, le moral baisse

Dernière mise à jour 13/10/11 | Vidéo
Dès que les jours raccourcissent, beaucoup de monde a le moral qui baisse. Et c'est même normal, semble-t-il. Quels sont ces mécanismes et quels sont les liens avec les saisons? Le Dr Gustavo Basterrechea nous apporte un soleil d'explications.

 Il n'y a pas que les villageois coincés contre la montagne qui souffrent du manque de soleil, les citadins aussi sont concernés... Au mois de décembre tous ceux qui travaillent à l'intérieur ne voient guère la lumière du jour.

Le problème est que pour 2 à 3% de la population, cette baisse de régime hivernale se transforme en une souffrance plus grave : « les troubles affectifs saisonniers » qu'on appelle aussi : « le syndrome de déprime hivernale »

Qu'est ce qui fait la différence entre un petit blues passager et une dépression plus grave, comment bien vivre le manque de soleil? Quand s'inquiéter lorsque cette période sombre devient trop pesante ? Réponses avec le Dr Gustavo Basterrechea, médecin et psychiatre à Sion.

A LIRE AUSSI

Stress

Zoom sur le syndrome de stress post traumatique complexe

Anne Baecher se penche sur une souffrance psychique méconnue.
Lire la suite
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)

Tics, TOC et Tourette: des troubles mystérieux

Tics, TOC et syndrome de Gilles de la Tourette: il existe des signes avant-coureurs. Comment les dépister dès l’enfance, comment les empoigner et les soigner...
Lire la suite
Aphasie

Troubles du langage oral: quand les mots ne viennent pas

Les enfants apprennent à parler naturellement, le cerveau est programmé pour qu’ils absorbent les mots et la grammaire d’une façon innée. Mais il arrive...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
luminotherapie_remplacer_antidepresseurs

La luminothérapie pour remplacer les antidépresseurs?

«C’est une saison qui me déprime!» On estime que 2 à 4% de la population seraient touchés par la dépression saisonnière. Si la luminothérapie est souvent indiquée dans ces cas spécifiques, elle pourrait aussi avoir une action capitale sur des troubles plus profonds. Explications.
 PULS_V/F_blues_hivernal

Blues hivernal ou vraie dépression?

Chaque hiver, vous redoutez la grisaille et les jours qui raccourcissent. Est-ce pour autant une dépression saisonnière? Les réponses de la Dre Hélène Richard-Lepouriel, médecin adjointe responsable de l’Unité des troubles de l’humeur des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).
Simple déprime ou vraie dépression ?

Simple déprime ou vraie dépression?

Dans les journaux et les conversations quotidiennes, le mot «dépression» fait partie de ceux que l’on entend souvent. Pourtant la maladie reste largement sous-diagnostiquée.
Videos sur le meme sujet

Des cerveaux extraordinaires: les carottes sʹenvolent, mais les chevaliers restent

Tout au long de la semaine pascale 2020, Stéphane Délétroz vous raconte des histoires de cerveaux extraordinaires.

Des cerveaux extraordinaires: la fourchette par les dents et les ciseaux par les lames

Tout au long de la semaine pascale 2020, Stéphane Délétroz vous raconte des histoires de cerveaux extraordinaires.

Des cerveaux extraordinaires: ma femme est une autre

Tout au long de la semaine pascale 2020, Stéphane Délétroz vous raconte des histoires de cerveaux extraordinaires.