Anorexie et boulimie: des comportements alimentaires à très haut risque

Dernière mise à jour 04/10/11 | Vidéo
Notre société fait la promotion de la minceur, parfois même de la maigreur. Cette tendance peut s'avérer dangereuse, puisqu'elle participe au développement de certains troubles du comportement alimentaire.

Trop d'adolescentes sont obsédées par le risque de prendre du poids. Pourtant, les régimes comportent des risques. Lorsque manger fait peur ou lorsque l'on connait des épisodes de boulimie intense, on met sa santé en danger. Avec le Dr Frédéric Golay, médecin psychiatre aux Institutions Psychiatriques du Valais Romand.

A LIRE AUSSI

Anxiété et crise psychique

Le syndrome de l’imposteur

Adrien Zerbini consacre un dossier au syndrome de l’imposteur, une dépréciation de soi qui concerne de très nombreuses personnes.
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
anorexie mentale

L’anorexie mentale est une maladie qui ronge et qui tue

Pour éviter qu’elle devienne chronique ou s’aggrave, il est impératif d’agir vite et de proposer une prise en charge médicale spécialisée.
L’alimentation, une question sensible à l’adolescence

L’alimentation, une question sensible à l’adolescence

Depuis 10 ans, on constate qu’un nombre grandissant de jeunes souffrent de troubles du comportement alimentaire. Quels sont-ils et pourquoi apparaissent-ils à cette période de la vie? Le point avec la Dresse Françoise Narring, responsable de l’Unité santé jeunes aux Hôpitaux universitaires de Genève.
Cap sur les nouvelles applications de la stimulation cérébrale profonde

Cap sur les nouvelles applications de la stimulation cérébrale profonde

Les progrès dans le domaine des neurosciences ont permis à d’anciennes méthodes de refaire surface. L’une d’entre elles, la stimulation cérébrale profonde, voit son champ d’application s’élargir pour traiter les maladies du système nerveux.
Videos sur le meme sujet

Après la dernière cigarette

Le tabagisme fait de nombreuses victimes en Suisse et beaucoup de fumeurs tentent de mettre un terme à leur addiction.

Vivre à deux modifie le système immunitaire

La force des êtres vivants, c’est l’adaptation.

L'afantasie ou l’incapacité de produire des images mentales

Fermez les yeux, essayez d’avoir des images de votre dernière sortie en ski ou de vos parents…