EMDR : la thérapie qui chasse les démons

Dernière mise à jour 26/09/12 | Vidéo
EMDR est l’acronyme de “Eye Movement desensitization and reprocessing”.

En français: désensibilisation et retraitement par le mouvement des yeux. Cette méthode thérapeutique a depuis quelques années révolutionné la conception et la pratique de la psychothérapie grâce à sa rapidité et son efficacité. L’EMDR a tout d’abord été utilisée pour effacer des chocs post traumatiques. Mais aujourd’hui, on l’utilise pour traiter toutes sortes de traumatismes psychiques, comme les abus sexuels, les phobies, les dépressions.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Amputation

Amputation: avancer avec une jambe en moins

Malgré les progrès de la médecine et les efforts de prévention, les amputations du membre inférieur sont en augmentation en Suisse.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Anti-inflammatoires

Le comment du pourquoi: médicaments à jeun

Pourquoi faut-il prendre certains médicaments à jeun?
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
traitements_sida_sallègent

Les traitements du sida ne cessent de s’alléger

Un comprimé par jour, beaucoup moins d’effets secondaires: les trithérapies ont connu de grandes avancées ces dernières années. Mais elles ne parviennent toujours pas à éliminer le virus.
Hépatite B: les ruses du virus

Hépatite B: les ruses du virus

Lorsqu’il est menacé par notre système immunitaire, le virus de l’hépatite B contre-attaque pour parvenir à se multiplier dans nos cellules. Une équipe internationale, menée par des chercheurs genevois, a élucidé une de ses parades, ouvrant la voie à de nouveaux traitements contre cette infection du foie.
immunotherapie_poumon

L’immunothérapie, une arme contre le cancer du poumon

De tous les cancers, celui qui touche les poumons est le plus mortel. Chaque année en Suisse, 3000 personnes y succombent. L’immunothérapie, visant à renforcer les défenses naturelles, donne à espérer.
Videos sur le meme sujet

Resynchroniser des neurones pour gommer la schizophrénie

La recherche fondamentale élucide un mécanisme cérébral impliqué dans la schizophrénie.

Des pseudo-embryons de souris pour aider la recherche

Des chercheurs de l’Université de Genève (Unige), de l’Université de Cambridge et de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) ont développé des pseudo-embryons artificiels de souris, capables de former les trois axes majeurs de l'organisme.