Quelles thérapies pour les troubles alimentaires atypiques?

Dernière mise à jour 24/04/13 | Article
Quelles thérapies pour les troubles alimentaires atypiques?
Le traitement des TCAA (troubles du comportement alimentaire atypiques) combine en général plusieurs approches, en fonction des besoins et souhaits de chaque patient. Voici un petit aperçu des thérapies normalement choisies pour la prise en charge de ces troubles.

Psychothérapie classique

Le principe

La psychothérapie d’inspiration analytique cherche à mettre au jour, par le biais d’entretiens, les mécanismes parfois inconscients à l’origine des troubles alimentaires.

Pour qui?

Ados et adultes.

Il est préférable de coupler cette approche avec une thérapie centrée sur les symptômes, comme la thérapie cognitive et comportementale.

  

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

Le principe

Cette approche s’attache à résoudre les symptômes des TCAA, sans forcément en chercher les causes. Des exercices concrets permettent d’agir directement sur les comportements et les pensées qui accompagnent les troubles de l’alimentation.

Pour qui?

Ados et adultes.

  

Approche bio-psycho-sensorielle

Le principe

Encore peu développée en Suisse, cette approche consiste à réapprendre aux patients à ressentir leurs sensations de faim et de satiété, ce dont ils ne sont souvent plus capables.

Pour qui?

Grands ados et adultes.

Efficace, cette approche vient cependant en complément d’autres thérapies.

  

Thérapie familiale

Le principe

Dans cette approche, le thérapeute essaie de comprendre le contexte familial dans lequel le patient évolue, et d’éclaircir les mécanismes qui ont mené à la mise en place des troubles alimentaires.

Pour qui?

Très utile chez les plus jeunes.

  

Thérapie de groupe

Le principe

Les patients partagent leurs expériences des troubles alimentaires. Ils trouvent auprès des autres participants une source de réconfort, et peuvent s’inspirer des stratégies mises en place par les uns et les autres pour aller mieux.

Pour qui?

Pour tous, particulièrement efficace chez les ados.

  

Approches alternatives

Le principe

Atelier d’écriture, vidéothérapie ou musicothérapie peuvent venir enrichir l’offre thérapeutique.

Pour qui?

Pour tous, en complément d’autres thérapies.

A LIRE AUSSI

Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Paracétamol
Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Vous ne connaissez peut-être pas le paracétamol et, pourtant, vous en avez déjà sûrement ingurgité. En...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
dompter_anxiete

Maîtriser son anxiété, c’est possible

En modifiant de façon durable les comportements ou les pensées qui favorisent l’anxiété, les psychothérapies permettent aux personnes anxieuses d'aborder leur vie plus sereinement.

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.
Face au juge et au prisonnier

Face au juge et au prisonnier

Les psychiatres doivent assumer la responsabilité de deux missions délicates: déterminer le niveau de responsabilité d’un accusé et suivre un détenu malade.
Videos sur le meme sujet

Le futur de la médecine

Demain, un tiers de la population aura plus de 65 ans. 40% de la population aura une maladie chronique. Les hôpitaux seront saturés, les médecins trop peu nombreux et les coûts de la santé continueront de prendre l’ascenseur. Dès lors, quelles sont les mesures adoptées par le monde médical pour répondre à ces problématiques?

Vaccins: quelle utilité?

Se faire vacciner n'est jamais un plaisir, ça pique, ça gonfle, et parfois on se sent un peu patraque. Mais pourquoi se vaccine-t-on au juste? Le point avec l'antidote.

Rougeole: faisons la disparaitre!

Faire disparaitre durablement le spectre d'une maladie contagieuse, c'est l'objectif de bien des responsables de santé publique à travers le monde. Par le passé ils y sont parvenus, et ils comptent bien récidiver. Cette émission vous en apprend plus sur l'une de ces maladies : la rougeole.