Plaisir

Dernière mise à jour 20/10/11 | Article
Tranche de gâteau au chocolat
S’ouvrir au plaisir, c’est se sentir responsable de son bonheur, ne pas le faire dépendre des circonstances ou des événements et rester passif.

L’ouverture au plaisir est indispensable au renouvellement­ de l’énergie, à l’amélioration de l’état général, c’est pour-quoi le plaisir joue un rôle important en psychothérapie. Plus qu’une activité volontaire, c’est d’abord une attitude de l’esprit, une prise de position, possible en toutes circonstances, dans n’importe quelle situation.

Quand l’état général est précaire, les possibilités d’éprouver­ du plaisir sont réduites, mais elles existent. Elles sont inexistantes en cas d’état dépressif grave, qui doit être soigné pharmacologiquement. Accepter la situation dans laquelle on se trouve, c’est déjà aller dans une autre direction, se détendre, décongeler de l’énergie. Banaliser ce qui nous encombre, ne pas lutter contre les symptômes qui nous perturbent, mais à côté pour améliorer l’état général, c’est déjà aller vers le plaisir.

S’ouvrir au plaisir c’est aussi saisir ce que la vie, la nature dans sa richesse, sa splendeur nous offre d’agréable, d’unique. C’est se sentir responsable de son bonheur, ne pas le faire dépendre des circonstances ou des événements et rester passif. C’est expérimenter et agir pour savoir vraiment ce qu’on aime, c’est faire ce qu’on aime, non pas dans un but égoïste, sans se préoccuper des autres, mais pour renouveler son énergie et rester indépendant. C’est finalement savoir viscéralement ce qui nous plaît et nous renforce et ce qui nous déplaît et nous affaiblit. C’est enfin avoir le courage d’être nous-mêmes et de ne pas être à la charge des autres.

Couverture du Petit lexique de la psychothérapie

Source

Retrouvez d'autres mots essentiels dans le Petit lexique de la Psychothérapie du Dr François Adler aux éditions Georg.

A LIRE AUSSI

Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Anti-inflammatoires
Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Fréquents et douloureux, les problèmes à l'épaule prennent du temps à guérir. L'origine de la douleur...
Lire la suite
Paracétamol
Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Intoxication au paracétamol: quels sont les risques?

Vous ne connaissez peut-être pas le paracétamol et, pourtant, vous en avez déjà sûrement ingurgité. En...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
dompter_anxiete

Maîtriser son anxiété, c’est possible

En modifiant de façon durable les comportements ou les pensées qui favorisent l’anxiété, les psychothérapies permettent aux personnes anxieuses d'aborder leur vie plus sereinement.

Traitement de l’addiction: sortir de l’ornière

Le traitement de l’addiction constitue une prise en charge globale qui engage les valeurs du patient, sa vie et sa place dans la société.
Face au juge et au prisonnier

Face au juge et au prisonnier

Les psychiatres doivent assumer la responsabilité de deux missions délicates: déterminer le niveau de responsabilité d’un accusé et suivre un détenu malade.
Videos sur le meme sujet

Stimuler les émotions positives des personnes avec une schizophrénie

Anne Baecher présente le "Positive emotions program for schizophrénia" (PEPS), un programme qui a pour but de remuscler la motivation et les émotions positives et agréables chez des personnes souffrant de schizophrénie.

Du fou au malade mental, une histoire de la psychiatrie: la médicalisation de la folie au XVIIIe siècle

Du 15 au 18 août 2016, Anne Baecher vous propose de découvrir l'histoire de la psychiatrie.

Du fou au malade mental, une histoire de la psychiatrie: le XXe siècle

Du 15 au 18 août 2016, Anne Baecher vous propose de découvrir l'histoire de la psychiatrie.