Trop de dépistages?

Dernière mise à jour 19/11/15 | Audio
Loading the player ...
Stéphane Délétroz se penche sur le dépistage des maladies.

Une opinion de plus en plus forte au sein du monde médical se fait entendre: ces dépistages seraient trop nombreux. Cancer du sein, de la prostate, etc., ces tests coûtent chers et peuvent sérieusement nuire à la qualité de vie. 

Pour décrypter cette tendance, nous recevons Arnaud Chiolero, médecin de santé publique et épidémiologue à l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne et à l’Observatoire valaisan de la santé.

Intervenants: Jacques Cornuz, directeur de la Policlinique médicale universitaire à Lausanne, et Jean-Luc Bulliard, responsable de recherche à l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive.

> Sujet en nouvelle diffusion

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet
PS37_dépistage_frottis_anormal

Dépistage: ce que signifie un frottis anormal

Le frottis est devenu banal pour une grande majorité des femmes. Mais cet examen étant un outil de dépistage du cancer du col de l’utérus, recevoir des résultats anormaux peut susciter des inquiétudes souvent injustifiées.
médecine_heure_égalité

La médecine à l’heure de l’égalité

La question du genre s’est invitée en médecine ces dernières années. Aujourd’hui, on est plus attentifs aux différences entre les sexes et au poids des stéréotypes féminins et masculins. Avec un objectif égalitaire: offrir à chacun et chacune des soins adaptés et sans discrimination de genre.
patients_transgenres

Patients transgenres: sortir de la binarité

La question du genre ne se limite pas au féminin et au masculin, mais s’ouvre sur une plus grande diversité.
Videos sur le meme sujet

Des chiens qui flairent le cancer

Sarah Dirren présente le projet K-dog dont l'objectif est d'utiliser l'odorat des chiens pour détecter les cellules cancéreuses, celles du cancer du sein.

Cancer du côlon: qu'attend-on pour dépister?

4200 nouveaux cas par an, 1600 décès: en Suisse, le cancer du côlon rectum est l'un des trois cancers les plus fréquents

Cancer du côlon: dépister c'est soigner

Le cancer du colon est l'un des cancer les plus fréquents. Il est mortel pour 1600 personnes par année en Suisse. Ce cancer peut être pris en charge tôt afin d'améliorer les chance de traitement. Comment faire? L'antidote nous aide à en savoir plus.
Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète