L’aspirine diminue-t-elle le déclin mental?

Dernière mise à jour 01/11/12 | Article
L’aspirine diminue-t-elle le déclin mental?
Le médicament limiterait légèrement la diminution des facultés cognitives chez certaines femmes âgées, à en croire des chercheurs suédois. Mais il ne réduirait pas le risque de démence.

L’aspirine a de multiples vertus. Elle permet notamment de réduire les récidives en cas d’attaques cardiaques et elle a même des effets préventifs sur le cancer. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, pourrait-elle aussi réduire les risques de démences ou ralentir le déclin des facultés cognitives chez les personnes âgées? C’est la question que se sont posés des médecins de l’Université de Gothenburg, en Suède. Leurs conclusions, publiés dans la revue médicale BMJ(British Medical Journal), sont en demi-teinte.

Femmes à risque

Les médecins suédois ont sélectionné un peu plus de 500 femmes de 70 à 92 ans qui avaient toutes un risque élevé de développer une maladie cardio-vasculaire. De ce fait, elles risquaient plus que d’autres de souffrir de certaines démences, notamment de la maladie d’Alzheimer.  A certaines d’entre elles, choisies au hasard, ils ont prescrit une faible dose quotidienne d’aspirine, tandis que les autres recevaient un placebo. Puis ils les ont toutes revues 5 ans plus tard.

Toutes ces volontaires ont été soumises, au début et à la fin de l’étude, à une batterie de tests de leurs facultés cognitives, et notamment  à un mini-examen couramment utilisé, le MMSE (Mini Mental State Examination). Il s’agissait de répondre à des questions du type : «où sommes-nous?», «quelle est la date d’aujourd’hui?», ou encore de faire des calculs simples.

Léger déclin des capacités mentales

Résultat: durant ces 5 ans, le score aux tests avait, en moyenne, diminué chez toutes les femmes étudiées. Cependant, chez celles qui avaient bien suivi les prescriptions et régulièrement pris de l’aspirine, il avait légèrement moins décliné que chez celles qui n’avaient pas consommé le médicament ou qui ne l’avaient fait qu’irrégulièrement. 

Christophe Bula, chef du Service de gériatrie et de réadaptation gériatrique du CHUV, relativise toutefois cette bonne nouvelle.  «La différence entre ces groupes est très faible et on ne peut pas exclure qu’il s’agisse du fruit du hasard.»

En outre, et c’est encore plus décevant, les chercheurs n’ont observé aucun effet du médicament sur la vitesse à laquelle les femmes développaient une démence.

L’automédication déconseillée

«En l’état, nous n’avons pas de raison de recommander aux femmes de plus de 70 ans de prendre régulièrement de l’aspirine pour prévenir la démence», souligne le médecin du CHUV, qui déconseille aussi l’automédication. D’autant que le médicament n’est pas anodin, puisqu’il peut provoquer des hémorragies digestives ou des problèmes rénaux.

Mais Christophe Bula reste malgré tout optimiste. Soulignant le «sérieux» de l’étude menée par ses collègues suédois, il «attend avidement la suite», espérant qu’un suivi de ces volontaires pendant une plus longue période apportera des résultats plus concluants.

A LIRE AUSSI

Anesthésie
Une banane

Circoncision: à quoi sert le prépuce?

La circoncision, du latin circumcisio, signifiant «découper autour», consiste en l’ablation du prépuce,...
Lire la suite
Anti-inflammatoires
Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Guérir d'une épaule douloureuse demande de la patience

Fréquents et douloureux, les problèmes à l'épaule prennent du temps à guérir. L'origine de la douleur...
Lire la suite
Chirurgie de l'obésité
Les effets inattendus du by-pass gastrique

Les effets inattendus du by-pass gastrique

Carences, problèmes psychologiques et esthétiques, prise de poids font partie des effets secondaires...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
aspirine_protege_infarctus

L’aspirine protège-t-elle de l’infarctus?

Deux études viennent de le confirmer: si on est en bonne santé, prendre régulièrement de l’aspirine pour prévenir les accidents cardiovasculaires fait plus de mal que de bien. En revanche, le médicament est recommandé aux personnes qui ont déjà eu un infarctus ou un AVC.
paracetamol_ibuprofene_utiliser_risque

Paracétamol, ibuprofène, aspirine, etc.: comment les utiliser sans risque?

Les antalgiques font partie des médicaments les plus consommés en Suisse. Disponibles librement sans ordonnance, ils permettent d’endiguer rapidement une douleur ou de faire baisser une fièvre, sans risque d’effets indésirables… à condition de les utiliser correctement. Explications.
médicament pour enfant

Médicaments en cas de fièvre et utilisation des antibiotiques chez l’enfant

Parmi les maladies courantes de l’enfance, les infections sont fréquentes. Ces infections sont souvent causées par des virus. Elles ne nécessitent pas de traitement particulier tels que des antibiotiques qui n’agissent pas sur les virus. Les médicaments utilisés soulagent les symptômes sans changer le cours de ces infections virales qui guérissent d’elle-même. Voici une liste des médicaments simples que vous pouvez donner à votre enfant.
Videos sur le meme sujet

L'aspirine préventive comporte des risque pour les seniors

La prise quotidienne d'aspirine par des personnes âgées, pour prévenir des maladies cardiovasculaires, comporte des risques de saignements graves ou fatals.