L'aspirine préventive comporte des risque pour les seniors

Dernière mise à jour 03/07/17 | Audio
Loading the player ...
La prise quotidienne d'aspirine par des personnes âgées, pour prévenir des maladies cardiovasculaires, comporte des risques de saignements graves ou fatals.

C'est le résultat d'une étude parue dans "The Lancet".
La réaction de Pierre Fontana, responsable de l'unité d'hémostase des Hôpitaux universitaires de Genève, au micro de Stéphane Délétroz.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Vaccins

Retour sur "Des vaccins et des hommes"

Depuis sa diffusion, le documentaire dʹArte "Des vaccins et des hommes" fait polémique.
Lire la suite
Amputation

Reconstruction de la vessie

Certaines affections de la vessie, telles un cancer, une perte de la fonction de vidange ou de recueil des urines, peuvent nécessiter son ablation. Il...
Lire la suite
Prothèses, implants et greffes

Réapprendre à marcher après une paralysie des jambes

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont réussi à restaurer la marche chez des rats dont la moelle épinière avait subi une...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
aspirine_protege_infarctus

L’aspirine protège-t-elle de l’infarctus?

Deux études viennent de le confirmer: si on est en bonne santé, prendre régulièrement de l’aspirine pour prévenir les accidents cardiovasculaires fait plus de mal que de bien. En revanche, le médicament est recommandé aux personnes qui ont déjà eu un infarctus ou un AVC.
Videos sur le meme sujet

Aînés et médicaments: l’overdose!

La polymédication des personnes âgées, un véritable défi de santé publique. Les effets secondaires d’un cocktail médicamenteux peuvent rendre malade.