La réalité virtuelle: soigner les douleurs fantômes

Dernière mise à jour 04/08/16 | Audio
Loading the player ...
La réalité virtuelle quitte petit à petit les sphères académiques pour entrer dans les vies du grand public.

Stéphane Délétroz vous propose cet été de découvrir les huit facettes de la réalité virtuelle, cet ensemble de technologies qui permet de reproduire un environnement réel ou de créer un monde fictif pour y immerger l’utilisateur.

Episode 4: Soigner les douleurs fantômes, avec Christos Karatzios, chef de clinique à la Division médecine physique et réhabilitation de la clinique orthopédique du CHUV.

Une émission CQFD - RTS La Première

Articles sur le meme sujet

Le robot renifleur pour détecter les cancers

Les recherches sur l’utilisation de nez artificiels pour détecter les cancers s’accélèrent. Des chercheurs finlandais ont présenté en juin un appareil de ce type, capable de déceler les tissus cancéreux en cours d’opération chirurgicale. Explications.
technologies_service_rehabilitation

Les technologies au service de la neuroréhabilitation

Jeux vidéo, réalité virtuelle, robots : ces technologies peuvent aider à réduire l’impact des lésions cérébrales. Ludiques, elles motivent le patient et l’incitent à augmenter l’intensité et la durée de ses exercices. Personnalisées, elles s’adaptent aux progrès de chacun. Encore faut-il les évaluer. C’est l’objectif de la plateforme NeuroTech lancée par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.
jeux_video_progres

Des jeux vidéo accélèrent les progrès des patients

Des jeux «sérieux» – ou serious games –, utilisant ou non la réalité virtuelle, sont testés sur des patients souffrant de sclérose en plaques et sur d’autres ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC).
Videos sur le meme sujet

5G et santé: quels sont les dangers?

En Suisse, les ondes électromagnétiques de la 5G ne sont, pour l’instant, pas très différentes des ondes de la 3G, 4G, du bluetooth ou du WiFi. Le problème principal avec la 5G: la multiplication des objets connectés qui émettent fortement et à proximité de notre corps et de notre cerveau.

En cas d'amputation

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion possède un atelier de prosthétique qui fabrique des prothèses pour les personnes ayant subis une amputation.