Le retour du stérilet

Dernière mise à jour 15/07/15 | Audio
Loading the player ...
La contraception chez les adolescentes est-elle en train de changer?

Après l’ère du tout pilule, voici le retour du bon vieux stérilet, ou DIU, pour les jeunes femmes. En janvier 2015, un article de la "Revue médicale suisse" listait toutes les bonnes raisons de prescrire un DIU aux adolescentes. 
Nous recevons la première auteure de cet article, Isabelle Navarria, gynécologue aux Hopitaux Universitaires de Genève dans l’unité santé jeunes.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

Un corps, deux sexes

Autrefois appelés hermaphrodites, les personnes intersexes seraient des milliers en Suisse sans qu'en général leur entourage ne sache rien de leur différence.
Lire la suite
Santé sexuelle

Définition, pratique, impacts… gros plan sur la masturbation

Alors qu’une grande partie des gens s'adonne à la masturbation, il reste difficile d’en parler.
Lire la suite
Santé sexuelle

Millenials: baisse du désir masculin?

Jamais le sexe n’a semblé si présent, à portée des yeux et de la main. Internet, magazines, sites de rencontres… le produit est en libre accès, hyperconsommé,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
sterilet_implant_diaphragme

Stérilet, implant, diaphragme, patch… les femmes ont le choix

En Suisse comme ailleurs en Europe, les femmes boudent la pilule. En revanche, elles sont de plus en plus séduites par le stérilet, dont de nouveaux modèles sont apparus récemment sur le marché.
Faut-il reconsidérer la contraception?

Faut-il reconsidérer la contraception?

Trois millions de grossesses indésirées aux Etats-Unis, 1,2 million d’avortements… Une étude montre que les contraceptifs à longue durée –stérilets, implants hormonaux– s’avèrent beaucoup plus efficaces que la pilule. Quelles implications pour les femmes en Suisse?
Videos sur le meme sujet

Christophe Colomb n'aurait pas ramené la syphilis du Nouveau Monde

Il est admis et courant dʹaffirmer que la syphilis a été ramenée dʹAmérique en Europe par Christophe Colomb à la fin du 15e siècle.

Un soutien-gorge pour détecter le cancer du sein

SmartBra est un soutien-gorge qui intègre un diffuseur dʹultrasons pour détecter les tumeurs naissantes.

Le réseau FARE pour accompagner les femmes atteintes du BRCA 1 et 2

Le réseau FARE (Face Au Risque Ensemble) est un réseau d'accompagnement qui a été mis sur pied par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV).