Le retour du stérilet

Dernière mise à jour 15/07/15 | Audio
Loading the player ...
La contraception chez les adolescentes est-elle en train de changer?

Après l’ère du tout pilule, voici le retour du bon vieux stérilet, ou DIU, pour les jeunes femmes. En janvier 2015, un article de la "Revue médicale suisse" listait toutes les bonnes raisons de prescrire un DIU aux adolescentes. 
Nous recevons la première auteure de cet article, Isabelle Navarria, gynécologue aux Hopitaux Universitaires de Genève dans l’unité santé jeunes.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Santé sexuelle

Définition, pratique, impacts… gros plan sur la masturbation

Alors qu’une grande partie des gens s'adonne à la masturbation, il reste difficile d’en parler.
Lire la suite
Santé sexuelle

Santé sexuelle: il n'y a pas de mal à se faire du bien!

En matière de sexualité, les envies, les besoins sont très dissemblables d'une personne à une autre. Comment, dans une société axée sur l'individu, trouver...
Lire la suite
Endométriose

L’endométriose: ces femmes qui souffrent en silence

L’endométriose est une maladie qui touche 10% des femmes en âge fertile. Elle provoque des douleurs parfois insupportables et elle peut causer l’infertilité....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
sterilet_implant_diaphragme

Stérilet, implant, diaphragme, patch… les femmes ont le choix

En Suisse comme ailleurs en Europe, les femmes boudent la pilule. En revanche, elles sont de plus en plus séduites par le stérilet, dont de nouveaux modèles sont apparus récemment sur le marché.
Faut-il reconsidérer la contraception?

Faut-il reconsidérer la contraception?

Trois millions de grossesses indésirées aux Etats-Unis, 1,2 million d’avortements… Une étude montre que les contraceptifs à longue durée –stérilets, implants hormonaux– s’avèrent beaucoup plus efficaces que la pilule. Quelles implications pour les femmes en Suisse?
Videos sur le meme sujet

Santé sexuelle: il n'y a pas de mal à se faire du bien!

En matière de sexualité, les envies, les besoins sont très dissemblables d'une personne à une autre. Comment, dans une société axée sur l'individu, trouver un épanouissement, une vie sexuelle équilibrée et enrichissante ?

Gros plan sur l'incontinence anale

Sophie Proust se penche sur un problème très tabou qui touche entre 8 et 10% de la population en Suisse: l’incontinence anale.

L'effet dortoir ou quand les femmes synchronisent leurs cycles menstruels

L'effet McClintock postule que les femmes vivant ensemble sur une longue période synchronisent leurs menstruations.