Les dangers de la prégabaline durant la grossesse

Dernière mise à jour 19/05/16 | Audio
Loading the player ...
Une étude scientifique remet en cause la sécurité d'une substance présente dans des médicaments, notamment le Lyrica, si elle est prise durant la grossesse.

La prégabaline est soupçonné de provoquer un risque accru de malformation durant le premier trimestre de la grossesse. 

On en parle avec un des auteurs de cette étude: Thierry Buclin, médecin chef de la Division de pharmacologie clinique du Centre hospitalier universitaire vaudois, invité par Huma Khamis.

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Accouchement

L’accouchement: un tsunami dans la vie

Près de 80 000 bébés viennent au monde chaque année en Suisse. Un petit miracle de la vie qui est à la fois des plus naturels et des plus extra-ordinaires....
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
se_preparer_grossesse

Comment se préparer à la grossesse

Avant de tomber enceinte, les femmes peuvent déjà se préparer à une grossesse future en prenant soin de leur santé.
antidepresseurs_grossesse_risques

Antidépresseurs durant la grossesse: quels risques pour la mère et l’enfant?

Souvent prescrits aux femmes souffrant de dépression durant leur grossesse, les antidépresseurs ISRS sont pourtant encore sujets à controverse. Quels risques induisent-ils réellement? Faut-il poursuivre le traitement?
Paracétamol: sa consommation pendant la grossesse semble augmenter le risque d’asthme infantile

Paracétamol: sa consommation pendant la grossesse augmenterait le risque d’asthme infantile

Des chercheurs norvégiens viennent de démontrer que la prise de ce médicament très courant par des femmes enceintes pouvait comporter des risques. Explications.
Videos sur le meme sujet

Comment constituer sa pharmacie de ménage?

Comment composer et organiser sa pharmacie de ménage?

Dépakine, un scandale sans fin et sans frontières!

La Dépakine est un anti-épileptique très efficace mais qui semblerait très dangereux pour les fœtus.

Prescriptions contre l'acné: le scandale continue!

L’isotrétinoïne est une substance puissante pour répondre aux acnés rebelles. Cette efficacité a un revers: des effets secondaires redoutables, qui nécessitent un suivi strict du dermatologue.