Désir d’enfant: faut-il se préparer à la grossesse?

Dernière mise à jour 13/09/12 | Questions/Réponses
Désir d'enfant: faut-il se préparer à la grossesse?
Lorsque qu’on souhaite avoir un enfant, l’alimentation doit aussi être prise en considération. Décryptage.

Oui. Une femme qui a un désir d’enfant devrait prendre une supplémentation en acide folique, de préférence un mois avant la conception. Cette substance, indispensable pour prévenir les malformations et la non fermeture du tube neural (spina bifida), n’est pas présente en quantité suffisante dans notre alimentation. C’est la raison pour laquelle les gynécologues la prescrivent (0.4 à 5 mg/jour) à la femme enceinte jusqu’à la douzième semaine d’aménorrhée.

Si la grossesse n’est pas une maladie, elle n’en est pas moins une épreuve pour le corps. On mentirait si on disait qu’il existait une recette miracle pour passer neuf mois de bonheur et de bien-être. Par contre, on sait qu’avoir une hygiène de vie saine (alimentation équilibrée, activité physique régulière, gestion du stress) ne peut être que favorable à son bon déroulement.

A LIRE AUSSI

Interruption de grossesse (IVG)
Avortement: la méthode médicamenteuse est la plus recommandée

Avortement: la méthode médicamenteuse est la plus recommandée

Les femmes voulant mettre un terme à une grossesse non désirée ont deux méthodes à disposition jusqu’à...
Lire la suite
Accouchement

Placenta praevia et accreta: deux situations à risque

Les anomalies du placenta sont des complications rares mais potentiellement graves pour la santé de la...
Lire la suite
Accouchement
accouchement_declencher_attendre

Accouchement: faut-il le déclencher ou l’attendre?

Parfois indispensable pour préserver la santé de la mère et de l’enfant, le déclenchement de l’accouchement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Puls_devenir_etre_papa

Devenir et être papa: parlons-en!

La Maternité des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) propose aux futurs pères des moments d’échange en groupe, encadrés par un spécialiste de la paternité et un homme sage-femme, afin de les aider à bien vivre leur expérience de la paternité avant, pendant et après l’accouchement.
fausse_couche_survient

Quand la fausse couche survient

Le risque de fausse couche serait de 25% en moyenne. Un chiffre considérable et une réelle épreuve pour de nombreux couples.
paternite_tardive_messieurs

Paternité: Messieurs, votre âge compte

On sait depuis longtemps que l’âge de la mère est un facteur déterminant pour les chances de grossesse, mais aussi pour son bon déroulement et pour la santé de l’enfant. Les études pointent aujourd’hui du doigt l’âge du père.
Videos sur le meme sujet

Sucre et grossesse : gros dangers

Le diabète gestationnel est devenu la complication de grossesse la plus commune. Il augmente les risques, à court terme comme à long terme, pour la mère, mais aussi pour l’enfant.

Sucre et grossesse: gros dangers

Le nombre de femmes enceintes qui développent un diabète de grossesse, aussi appelé diabète gestationnel, est en constante augmentation.

Grossesse et obésité: un duo à risque

Obésité et grossesse forment un duo à risque pour la santé des mères et de leur enfant.