Post-partum: la dépression de l'heureux évenement

Dernière mise à jour 17/11/11 | Vidéo
Une naissance est un moment heureux, pourtant malgré leur bonheur, certaines mères peuvent parfois souffrir de dépression post-partum. Comme toutes les dépressions, elles doivent être prise en considération et traitée en conséquence.

Une mère sur dix souffre d'une dépression du post-partum. Et comme toutes les dépressions, elles doivent être prises au sérieux car elles engendrent de grandes souffrances.

Avec le Dr Bernard Fasnacht est obstétricien et directeur médical à l'hôpital du Chablais à Aigle.

Articles sur le meme sujet
Grossesse et émotions

«Dis maman, tu veux ou tu veux pas?»

Dans beaucoup de cas, la grossesse est certes un grand changement, mais elle est relativement bien vécue par les parents. Cependant, il arrive qu’elle se passe moins bien que ce dont le couple avait rêvé. Éclairage sur ces situations difficiles.
La dépression périnatale, beaucoup plus qu’un baby blues

La dépression périnatale, beaucoup plus qu’un baby blues

Une dépression autour de la naissance, c’est fréquent. Et si dur à admettre! Le traitement de ce mal est efficace, mais trop de dépressions périnatales ne sont jamais soignées.
Videos sur le meme sujet

Désirs d'enfants: la difficile conception

Parfois, avoir un enfant s'avère impossible. Cette émission se penche sur les couples qui souffrent de ne pas pouvoir procréer.

Bébé arrive: le grand chamboulement

La grossesse, l'accouchement et les semaines qui suivent sont faits de bouleversements. Entre changements, peur et bonheur, le point avec l'Antidote.

Tests prénataux: utilité et conséquences

Les tests prénataux comme les échographies ou les amniocentèses permettent aux parents qui attendent un enfant de mieux cerner les risques de maladie ou de malformation d'origine génétique. L'antidote fait le point sur les maladies dépistées, les risques ainsi que la fiabilité de ces tests.