Forfaits hospitaliers: deux recours à Zurich

Dernière mise à jour 13/06/12 | Article
Tirelires
A Zurich, le nouveau mode de rétribution des hôpitaux a de la peine à démarrer.

Non que les partenaires, établissements hospitaliers ou assurances, contestent le nouveau système: cela n'aurait pas de sens, puisque le nouveau système de rétribution par cas a été mis en place au début de l'année dans toute la Suisse; en revanche, ils ne sont pas d'accord avec le forfait provisoire décidé par le Conseil d'Etat. Deux recours au Tribunal administratif fédéral ont ainsi été déposés, d'abord par la caisse-maladie Helsana, puis le 15 janvier par le Groupe de cliniques Hirslanden.

Le Conseil d'Etat zurichois a établi un forfait provisoire de base de 9'500.- fr. pour les hôpitaux non-universitaires. Or, pour Helsana et deux autres caisses, cette initiative est prématurée, dans la mesure où des négociations tarifaires sont en cours entre les caisses-maladie et les prestataires de soins. Elles estiment par ailleurs que les tarifs cantonaux provisoires ne devraient pas avoir la priorité sur les accords entre caisses et prestataires de soins.

Du côté du Groupe Hirslanden, on regrette également cette décision, alors même que le groupe et la communauté HSK (Helsana, Snaitas et KPT) se sont mis d'accord en décembre 2011 déjà sur un forfait de 10'250.- fr. Le Groupe Hirslanden comme les caisse-maladie redoutent un effet rétroactif redoutable pour eux comme pour les patients, dans l'hypothèse où le Conseil d'Etat relèverait le montant du forfait l'été prochain. «Ce qui est possible», concède la Direction de la Santé du canton. (phb)

A LIRE AUSSI

Don du sang
L’ABC des groupes sanguins

L’ABC des groupes sanguins

Que signifient les lettres et les signes qui désignent notre groupe sanguin? Combien y en a-t-il? Les...
Lire la suite
Génétique
Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

Génétique: nous n'héritons pas de nos quatre grands-parents de la même manière

De quoi notre identité génétique est-elle faite? La réponse la plus simple serait «de notre famille»....
Lire la suite
Politiques de santé

«Les stéréotypes de genre peuvent conduire à une issue mortelle pour les patient.e.s»

Un doctorat en médecine, un master en épidémiologie à Harvard et trois filles. Carole Clair est la preuve...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Après une année, quel bilan tirer pour la nouvelle tarification hospitalière?

Après une année, quel bilan tirer pour la nouvelle tarification hospitalière?

Souvenez-vous, c’était il y a presqu’un an, le 1er janvier 2012. Séisme annoncé dans le monde hospitalier: la facturation sur la base du nombre de journées d’hospitalisation était abandonnée au profit d’un tarif par forfait basé sur le diagnostic, les DRG (voir illustration).

Comprendre (enfin) le système de santé suisse

La gestion de la santé en Suisse est renommée, aussi bien pour son efficacité que pour sa complexité. Au cœur de la démocratie, les citoyens sont régulièrement amenés à se prononcer sur des questions de santé publique. Face aux enjeux de réorganisation massive du système, une réflexion collective est nécessaire. Connaître les éléments de base de sa structure est le point de départ pour assurer son évolution.
Le cabinet du praticien, refuge de la détresse existentielle?

Le cabinet du praticien, refuge de la détresse existentielle?

Il fixe le sol, son visage est sombre, il tremble, ses mains sont agitées d’un mouvement nerveux répétitif. Il parle peu, d’une voix monocorde et, par moments, je perçois un sanglot contenu. Parfois, rarement, son visage se relève, son regard s’éclaire et brille de fierté quand il parle de son fils aîné qui veut devenir médecin. Puis l’angoisse le reprend, avec le désespoir.
Videos sur le meme sujet

Les évolutions du métier d’infirmier-ère

Le système de santé évolue pour faire face à la transition épidémiologique et aux besoins des patients et de leurs proches. Les infirmiers-eres contribuent à cette transformation.

L'hôpital du futur

A quoi ressemblera l'hôpital du futur?

Psychiatrie hospitalière: la folie des tarifs réglementés

Le contrôle des coûts débarque en psychiatrie. L’incitation à raccourcir la durée des hospitalisations inquiète les professionnels.