Médecine digitale : la santé connectée

Dernière mise à jour 23/04/14 | Vidéo
Le "quantified Self" ou "auto-quantification" consiste à récolter des données sur soi-même à l'aide de capteurs.

Auparavant réservée aux sportifs ou aux personnes souffrant de problèmes de tension ou de diabète, cette pratique s'est élargie ces dernières années grâce, notamment, à la miniaturisation des puces électroniques. Un procédé qui permet de récolter des données en dehors des cabinets médicaux et que certains emploient à titre privé.

Un reportage 36.9° - RTS Un

A LIRE AUSSI

Génétique

Consanguinité et maladies rares

Dans l’esprit collectif, la consanguinité est synonyme de mal formations et de maladies graves.
Lire la suite
Fin de vie et soins palliatifs

Soins palliatifs: vivre le temps qui reste

Les soins palliatifs, c’est une démarche qui vise à aider les personnes gravement malades atteints de maladies incurables à maintenir une certaine qualité...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PS45_numeriser_donnees_sante

Pourquoi numériser les données de santé?

L’échange d’informations entre les différents acteurs du système de santé permet d’améliorer la prise en charge des patients. Mais dans ce domaine, la Suisse a encore beaucoup à faire.
PS45_dossier_electronique

Le dossier électronique du patient

Mis en place progressivement, ce dispositif permet aux soignants de consulter les données médicales de leurs patients. Ces derniers ont aussi accès aux informations qui les concernent.
Videos sur le meme sujet

Dossier électronique du patient: le DEP prend son envol

Le DEP, le dossier électronique du patient, existe depuis un an dans les cantons de Genève, Vaud, Valais, Fribourg et Jura.