Un examen ciblé pour détecter la fibrillation auriculaire

Dernière mise à jour 10/10/16 | Article
La fibrillation auriculaire est un trouble du rythme cardiaque très fréquent dont le dépistage est complexe, en particulier lorsqu’il n’y a pas de symptôme apparent. La meilleure solution reste l’examen ciblé des patients de plus de 65 ans.

La fibrillation auriculaire, cette maladie qui provoque la contraction rapide, irrégulière et anarchique du cœur et son incapacité à pomper correctement le sang, est la forme la plus répandue d’arythmie cardiaque. Il en existe trois types: permanente, lorsque les cas durent plus d’un an et que le médecin renonce pour diverses raisons à rétablir un rythme normal; paroxystique, lorsque les épisodes commencent et s’arrêtent d’eux-mêmes; silencieux, lorsqu’aucun symptôme n’est perçu –ce qui ne signifie aucunement que le cas soit moins grave.

Une épidémie aux graves conséquences

Cette arythmie du cœur représente un risque accru de mortalité et augmente de quatre à cinq fois le risque d’accident vasculaire cérébral. Un lien au long cours entre le développement de la fibrillation auriculaire et celui de l’insuffisance cardiaque a aussi été démontré chez certains patients. Enfin, celles et ceux qui souffrent de fibrillation cardiaque sont plus exposés à la démence, surtout s’ils ont déjà souffert d’un accident vasculaire cérébral.

Cette arythmie a donc un impact potentiellement néfaste pour les malades. Elle représente aussi un enjeu majeur de santé publique puisqu’il s’agit de l’arythmie la plus répandue dans la population: 4,5 millions de personnes en seraient touchées dans l’Union européenne. Un individu sur quatre la développera au-delà de 40 ans, ce qui pousse certains à qualifier la fibrillation auriculaire d’épidémie.

De nouvelles pistes

Le dépistage unique ou qui ne repose que sur les symptômes ne détecte qu’un nombre restreint de fibrillations auriculaires, notamment celles dites «silencieuses», soit lorsqu’aucun symptôme n’est perçu. La détection de ce type d’arythmie a été facilitée par les dispositifs de monitoring cardiaque en continu, souvent encombrants voire invasifs. Pour pallier à ces inconvénients, plusieurs compagnies ont développé des dispositifs d’autocontrôle du rythme, notamment de petits enregistreurs permettant un suivi sur quelques semaines.

Un examen en cabinet pour les plus de 65 ans

Cependant, il n’y a à l’heure actuelle que peu d’études montrant le bénéfice d’une stratégie de dépistage systématique de la fibrillation auriculaire dans la population générale. Les bénéfices cliniques et économiques éventuels ne sont donc pas démontrés.

La manière la plus pertinente de détecter cette forme d’arythmie cardiaque reste donc pour l’instant l’examen en cabinet de tous les patients âgés de plus de 65 ans, et ceci par la palpation du pouls et un électrocardiogramme si le pouls s’avère irrégulier, comme le préconise actuellement la Société européenne de cardiologie.

_________

Références

Adapté de «Stratégies de dépistage de la fibrillation auriculaire», Drs Jean Terrier et Sebastian Carballo, Service de médecine interne générale, Département de médecine interne, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), In Revue Médicale Suisse 2015;11:1892-8, en collaboration avec les auteurs.

A LIRE AUSSI

Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Hypertension
effets_hypertension_oeil

Les effets de l’hypertension artérielle sur l’œil

L’hypertension artérielle présente de nombreuses comorbidités, dont des atteintes ophtalmologiques. Observables...
Lire la suite
Angine de poitrine
Infarctus et attaque cérébrale: les signes d’alarme

Infarctus et attaque cérébrale : les signes d’alarme

Dans les deux tiers des cas à peu près, l’organisme manifeste des signes précurseurs de l’infarctus du...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
isolement_solitude_coeur

L'isolement et la solitude nuisent aussi à votre cœur

L'isolement social et la solitude doivent aussi être considérés désormais comme des facteurs de risque cardiovasculaire.
sel_revoir_recommandations

Consommation de sel: faut-il revoir les recommandations?

Tandis qu’on nous répète depuis des années que trop de sel est mauvais pour la santé, une récente étude vient contredire les recommandations en vigueur en concluant au contraire qu’une consommation au-delà du seuil conseillé permettrait de réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Alors, on sale ou pas?
sus_au_cholesterol

Sus au cholestérol

Quand il est en excès dans le sang, le «mauvais» cholestérol peut conduire à un infarctus ou un accident vasculaire cérébral. Outre les statines souvent décriées, un nouveau médicament fait baisser son taux.
Videos sur le meme sujet

Rencontre avec Piergiorgio Tozzi, un spécialiste du cœur

Tous les vendredis, "CQFD" reçoit un homme ou une femme de science pour parler de son travail et de ses recherches.

Ça bouge dans la prévention des maladies cardiovasculaires

Les effets préventifs des omégas-3 et de l’aspirine sur les maladies cardiovasculaires sont remis en cause.

Le thé froid est bon pour le cœur… quand il n'est pas sucré

Boire des boissons froides lors de fortes chaleurs est une bonne chose pour le métabolisme cardiaque… à condition de boire des boissons non sucrées.
Maladies sur le meme sujet
Stethoscope oscultant un coeur

Insuffisance cardiaque

Quand le cœur a de la peine à se remplir ou à expulser le sang, il n'arrive plus à assurer un débit sanguin suffisant. On parle d'insuffisance cardiaque.

veines

Insuffisance veineuse chronique

L'insuffisance veineuse est un trouble de la circulation dans les veines des jambes. Elle provoque des varices, un gonflement des jambes (œdème) et parfois des thromboses.

l'hypotension

Hypotension

L’hypotension est une pression artérielle plus basse que la normale. Les personnes réagissent très différemment à une tension basse : les unes en souffriront quotidiennement alors que d’autres ne remarqueront rien.

Symptômes sur le meme sujet
Des varices

Œdème des MI

J’ai les deux chevilles enflées

Douleur thorax

J'ai mal dans la poitrine