Cœur, vaisseaux et cerveau: zoom sur certaines pathologies

Dernière mise à jour 04/10/19 | Article
infogs_zoom_coeur
Une mauvaise circulation sanguine peut provoquer des maladies, dont trois sont des urgences vitales: l’accident vasculaire cérébral, l’infarctus et l’embolie pulmonaire.

La circulation sanguine

Le cœur, ou muscle cardiaque (myocarde), est une sorte de pompe qui envoie le sang aux organes pour qu’ils puissent recevoir l’oxygène et les nutriments nécessaires à leur fonctionnement.

  1.  Le sang pauvre en oxygène est remonté des organes vers le cœur où il entre par l’oreillette droite
  2.  En passant dans les poumons, le sang se recharge en oxygène
  3.  Expulsé par le ventricule gauche, le sang parcourt le réseau artériel et nourrit l’ensemble des tissus

L’accident vasculaire cérébral (AVC)

Il est dû à l’obstruction ou à la rupture d’un vaisseau, ce qui entraîne un manque d’apport de sang dans une région du cerveau.

  1.  L’AVC ischémique (80 % des cas): Une plaque d’athérome ou un caillot se forme dans le cœur et migre dans le cerveau où il bouche une artère. Une partie du cerveau est alors privée d’oxygène et ne fonctionne plus correctement.
  2. L’AVC hémorragique (20 % des cas): Un vaisseau affaibli ou endommagé se rompt et répand du sang dans le cerveau.

Signes d’alerte

  • Difficultés d’élocution
  • Troubles visuels
  • Troubles de l’équilibre
  • Maux de tête
  • Troubles moteurs

Plaque d’athérome

Naissance

L’accumulation de cholestérol (graisse), de tissu fibreux et de dépôt calcaire sur la paroi artérielle forme des plaques d’athérome qui rétrécissent les canaux sanguins.

Athérosclérose

Avec le temps, la plaque d’athérome s’épaissit, rendant la circulation sanguine plus difficile.

Formation d’un caillot

Un caillot de sang se forme et bouche l’artère. Il est emprisonné dans un filet de fibrine (protéine filamenteuse).

L’infarctus

Les chiffres

60-80

Le nombre de fois par minute que bat le cœur.

7’000

En litres, le sang qui est pompé chaque jour par le cœur.

90’000 à 100’000

En kilomètres, la longueur des vaisseaux sanguins.

Urgence vitale et cause de mortalité la plus fréquente chez les personnes de plus de 40ans, il se produit lorsque les artères qui amènent le sang aux cellules du muscle cardiaque (myocarde) se bouchent. Un caillot se développe dans une artère coronaire de plus ou moins gros calibre.

  1. La circulation sanguine en aval du caillot est bloquée (infarctus).
  2.  L’obstruction totale de l’artère entraîne la mort d’une partie plus ou moins grande du muscle cardiaque. Cette partie du cœur n’est plus capable de se contracter.

Signes d’alerte

  • Douleur compressive dans la poitrine
  • Irradiation de la douleur vers les bras, l’omoplate ou le cou
  • Difficulté à respirer
  • Étourdissements
  • Sueurs froides
  • Douleurs d’estomac

 L’embolie pulmonaire

Un caillot peut se former dans les membres inférieurs (thrombose).

  1.  Le caillot se décolle et remonte par la circulation sanguine vers le cœur et les poumons.
  2.  Le caillot se retrouve dans l’artère pulmonaire et peut provoquer une embolie.

 Signes d’alerte

  • Essoufflement
  • Douleur thoracique
  • Augmentation de la fréquence cardiaque

__________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Angine de poitrine
Infarctus et attaque cérébrale: les signes d’alarme

Infarctus et attaque cérébrale : les signes d’alarme

Dans les deux tiers des cas à peu près, l’organisme manifeste des signes précurseurs de l’infarctus du...
Lire la suite
Hypertension
effets_hypertension_oeil

Les effets de l’hypertension artérielle sur l’œil

L’hypertension artérielle présente de nombreuses comorbidités, dont des atteintes ophtalmologiques. Observables...
Lire la suite
Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
technologies_service_rehabilitation

Les technologies au service de la neuroréhabilitation

Jeux vidéo, réalité virtuelle, robots : ces technologies peuvent aider à réduire l’impact des lésions cérébrales. Ludiques, elles motivent le patient et l’incitent à augmenter l’intensité et la durée de ses exercices. Personnalisées, elles s’adaptent aux progrès de chacun. Encore faut-il les évaluer. C’est l’objectif de la plateforme NeuroTech lancée par le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne.
jeux_video_progres

Des jeux vidéo accélèrent les progrès des patients

Des jeux «sérieux» – ou serious games –, utilisant ou non la réalité virtuelle, sont testés sur des patients souffrant de sclérose en plaques et sur d’autres ayant subi un accident vasculaire cérébral (AVC).
trop_travailler_multiplie_AVC

Trop travailler, ou pas assez, multiplie le risque d’AVC

Une nouvelle étude confirme que travailler plus de 10 heures par jour augmente le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Une activité professionnelle inférieure à 35 heures hebdomadaires exposerait au même danger. Explications.
Videos sur le meme sujet

Vers une réduction des dommages liés aux infarctus

La nécrose qui résulte des infarctus est provoquée par la synthèse dʹun lipide: la déoxydihydrocéramide.

La collaboration EPFL-CRR et les recherches liées aux personnes cérébro-lésées

La Clinique romande de réadaptation (CRR) de Sion est un lieu de soins, mais aussi un espace de recherche, notamment dans le domaine de la récupération après un accident vasculaire cérébral (AVC).

La consommation modérée dʹalcool ne protège pas des AVC

Il nʹest pas rare dʹentendre quʹun ou deux verres dʹalcool par jour, de vin par exemple, protègerait des accidents vasculaires cérébraux (AVC).
Maladies sur le meme sujet
Visage avec fumée

Accident vasculaire cérébral (AVC)

L'AVC, ou "attaque cérébrale", est la conséquence d'un manque d'apport de sang dans le cerveau (obstruction ou rupture d'un vaisseau). Les symptômes ne sont pas toujours réversibles.

Une douleur à la poitrine

Embolie pulmonaire

L’embolie pulmonaire correspond à l'obstruction d'une artère pulmonaire par un caillot de sang. Elle se manifeste par une douleur dans la poitrine, d’apparition brutale, associée à une difficulté à respirer.

Stethoscope oscultant un coeur

Insuffisance cardiaque

Quand le cœur a de la peine à se remplir ou à expulser le sang, il n'arrive plus à assurer un débit sanguin suffisant. On parle d'insuffisance cardiaque.

Symptômes sur le meme sujet
Des varices

Œdème des MI

J’ai les deux chevilles enflées

AVC - Attaque

J'ai mon bras/ma jambe qui ne bouge plus ou ma bouche qui tombe sur le côté

Douleur thorax

J'ai mal dans la poitrine