Chirurgie mini-invasive

Dernière mise à jour 14/07/11 | Article
Des cicatrices de plus en plus petites
Le temps de convalescence et l'importance des cicatrices sont de plus en plus pris en considération en chirurgie cardio-vasculaire. Venez découvrir les possibilités offertes par la chirurgie mini-invasive.
CHUV

Un article de Service de chirurgie cardio-vasculaire (CHUV)

Le développement de nouvelles stratégies chirurgicales, de nouvelles technologies, ainsi que l’amélioration des techniques anesthésiologiques et des soins intensifs a amené au développement de techniques chirurgicales dites mini-invasives qui permettent, à travers un accès chirurgical limité, le traitement de certaines pathologies cardiaques.

En particulier, les techniques mini-invasives doivent garantir le même standard qualitatif que les techniques chirurgicales traditionnelles avec un respect plus grand de l’intégrité du corps humain, voire des cicatrices plus limitées en termes de quantité ou de qualité.

De plus, il est notamment prouvé que les techniques mini-invasives sont mieux tolérées par les patients parce qu’elles peuvent garantir des temps d’extubation plus limités, des temps de récupération postopératoires aussi plus limités et une réduction de la douleur. Tout cela se reflète positivement sur les temps d’hospitalisation et sur la qualité des programmes de réabilitation postopératoire.

Remplacement valvulaire aortique par mini-sternotomie

Une technique développée depuis un certain nombre d’années est le remplacement valvulaire aortique par mini-sternotomie.

Cette technique, qui prévoit la circulation extra-corporelle, une minime incision thoracique d’environ 7 – 10 cm et une canulation veineuse périphérique par technique percutanée (c'est-à-dire sans incision chirurgicale), garantit un accès optimal à l’aorte ascendante et, par conséquence, à la valve aortique. Cela permet le remplacement de la valve aortique par des prothèses biologiques ou mécaniques avec le même standard qualitatif garanti par la technique standard à thorax ouvert. La petite incision chirurgicale permet une plus rapide extubation avec un temps de permanence aux soins intensifs plus court et un temps de récupération postopératoire nettement plus rapide.

Femme exhibant son thorax après une mini-sternotomie

Exemple de remplacement valvulaire aortique par mini-sternotomie

Plastie ou remplacement de la valve mitrale par mini-thoracotomie droite

La mini-thoracotomie droite est une technique innovatrice qui permet l’accès à la valve mitrale sans ouvrir le thorax à travers une sternotomie longitudinale.

Cette approche chirurgicale est suffisant pour le remplacement ou la plastie de la valve mitrale à travers une incision thoracique droite d’environ 15 cm de longueur. A travers le quatrième ou le cinquième espace intercostal, le chirurgien peut agir facilement au niveau de l’aorte ascendante pour canuler et clamper le vaisseau. Il peut également ouvrir l’oreillette gauche pour accéder à la valve mitrale. La circulation extracorporelle est assurée par une canulation veineuse percutanée (c'est-à-dire sans incision chirurgicale).

Exemple de mini-thoracotomie latérale gauche

Exemple de mini-thoracotomie latérale gauche

Cette technique s’adresse surtout aux jeunes femmes porteuses d’un prolapsus (insuffisance) de la valve mitrale qui nécessitent une plastie de la valve et qui auront un bénéfice esthétique par cette incision chirurgicale qui se cache au dessous du sein droit.

Fermeture d’une communication inter-auriculaire (CIA) mini-thoracotomie droite

Cette technique innovatrice permet l’accès au septum inter-auriculaire sans une sternotomie longitudinale standard.

Cette approche chirurgicale permet la fermeture d’un foramen ovale perméable ou d’une communication inter-auriculaire (CIA) à travers une incision thoracique latérale droite d’environ 12 - 15 cm. A travers le quatrième ou le cinquième espace intercostal, le chirurgien peut agir facilement au niveau de l’aorte ascendante pour canuler et clamper le vaisseau. Il peut également ouvrir l’oreillette gauche pour accéder au septum inter-auriculaire. La circulation extracorporelle est assurée par une canulation veineuse percutanée (c'est-à-dire sans incision chirurgicale) ou par une canulation directe de l’oreillette droite.

Cette technique s’adresse surtout aux jeunes femmes porteuses d’une communication inter-auriculaire qui auront un bénéfice esthétique par une incision chirurgicale qui se cache au dessous du sein droit.

Pontage coronarien par mini-thoracotomie gauche (MIDCAB)

Il s’agit d’une technique mini-invasive qui permet la révascularisation miocardique chirurgicale de l’artère interventriculaire antérieure par l’artère mammaire interne gauche et à cœur battant.

Cette technique, qui prévoit une incision thoracique gauche d’environ 10 – 15 cm, s’adresse aux malades coronariens qui ont une maladie localisée de la coronaire interventriculaire antérieure. Elle garantit une révascularisation optimale du cœur à travers une petite incision qui permet des temps d’extubation inférieurs à la technique standard, et un temps de récupération postopératoire plus rapide.

Résultat après mini-thoracotomie latérale gauche

Résultat après mini-thoracotomie latérale gauche

Article original: http://www.cardio-vascular.chuv.ch/ccv_home/ccv-patients-visiteurs/ccv-patients-interventions/ccv-patients-int-card-mini.htm

A LIRE AUSSI

Hypertension
Quand les reins fonctionnent mal

Quand les reins fonctionnent mal

L’insuffisance rénale chronique est une maladie grave, trop souvent ignorée des patients eux-mêmes car,...
Lire la suite
Cholestérol
Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Anti-cholestérol «naturels», levure de riz rouge: pas si anodins

Depuis plus de vingt-cinq ans les statines ont été prescrites aux patients présentant un taux de cholestérol...
Lire la suite
Chirurgie cardiaque

Fistule artérioveineuse (dialyse)

La création d'une fistule est le type d'accès vasculaire préféré pour effectuer les dialyses dans le...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Consultation préanesthésique: évaluer les risques opératoires

La consultation préanesthésique sert à choisir la technique et à assurer le suivi postopératoire le plus approprié.

Le cœur, pompe autonome mécanique et électrique

Plus que tout autre organe du corps humain, le cœur est vital. L’entraîner en pratiquant une activité physique régulière et en mangeant sainement est utile pour prévenir les maladies qui peuvent le toucher.
machine_coeur_poumon

Perfusion vasculaire: la machine «cœur-poumon»

Pour réaliser une opération à cœur ouvert, la machine «cœur-poumon» est indispensable. La spécialiste en perfusion vasculaire, Eleonora De Stefano, cheffe perfusionniste au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), nous en détaille les fonctionnalités.
Videos sur le meme sujet

Température corporelle: un fragile équilibre

La température dans laquelle nous évoluons est rarement tout à fait à notre goût. Tant qu'il s'agit de confort, on peut faire avec. Mais si les températures deviennent extrêmes, cela peut avoir des conséquences graves. L'antidote se penche sur la question.

Premiers secours: tous utiles

En Suisse, les secours professionnels sont efficaces. Malgré des interventions rapide, il reste toujours un laps de temps durant lequel tout un chacun peut agir, et jouer un rôle important pour la victime d'une maladie ou d'un accident.

Hypertension: le mal du siècle

Trop de tension? "Et alors?" diront certains. Pourtant c'est la première maladie à travers le monde. Ou en est la situation, et pourquoi en sommes-nous là?