Quel dépistage, pour qui, à quel âge?

Dernière mise à jour 14/10/19 | Article
PULS_quel_depistage_age
Ce tableau donne les recommandations générales élaborées par le Service de médecine de premier recours. Elles restent à discuter au cas par cas avec son médecin traitant et les spécialistes requis si besoin. Certains actes sont généralement inclus dans les consultations classiques (prise régulière de la tension artérielle par exemple), quand d’autres nécessitent une prescription médicale spécifique ou sont proposés dans le cadre d’un programme organisé le dépistage (cancer du sein, cancer colorectal)

          

Télécharger le tableau en format PDF

    

ÂGES

DÉPISTAGE

MÉTHODES

18

25

30

35

40

45

50

55

60

65

70

75

80

85

HOMMES
 OU
 FEMMES

Cancer colorectal

Coloscopie ou recherche dans les selles de sang occulte (non visible à l’œil nu).

X

X

X

X

X

Cancer du poumon1

Scanner à faible dose.

X

X

X

X

X

X

Hypertension artérielle

Sphygmomanomètre au cabinet médical + si besoin mesure à domicile sur 24 heures.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Consommation excessive d’alcool

Entretien médical fondé sur des questionnaires spécifiques, complété si besoin d’examens sanguins.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Dépression

Questionnaire spécifique proposé lors de la consultation médicale.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Diabète de type 22

Plusieurs examens possibles au moyen d’une prise de sang: glycémie (taux de glucose dans le sang) à jeun; test de tolérance au glucose (prise de sang après absorption d’une dose précise de glucose); hémoglobine glycosylée ou glyquée.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Obésité

Calcul de l’IMC* + mesure éventuelle du tour de taille et bilan sanguin (pour évaluer la présence d’un pré-diabète ou d’un diabète, de taux trop élevés de cholestérol ou de triglycérides).

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

FEMMES UNIQUE-
MENT

Cancer du sein

Mammographie, complétée si besoin d’une échographie ou d’une tomosynthèse digitale (aussi appelée mammographie 3D).

X

X

X

X

X

X

X

Cancer du col de l’utérus3

Frottis réalisé par le gynécologue, puis analyse des cellules du col de l’utérus et recherche de papillomavirus humain (HPV) effectués par le laboratoire d’analyses médicales.

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Dyslipidémie (excès de cholestérol ou de triglycérides)4

Bilan lipidique complet par le biais d’une prise de sang à jeun pour évaluer les quantités de cholestérol total et de HDL (« bon cholestérol »).

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

Anémie ferriprive (carence en fer)5

Prise de sang pour doser la ferritine (indicateur d’une carence) et l’hémoglobine.

X

X

X

X

X

X

Ostéoporose

Examen radiologique – absorptiométrie biphotonique à rayons X (DXA) – mesurant la densité minérale osseuse (DMO).

X

X

X

X

X

Incompatibilité Rh(D)5

Prise de sang pour déterminer le « typage RhD », autrement dit le rhésus positif ou négatif de la mère, ainsi que la présence éventuelle d’anticorps anti-Rh(D). Ces derniers laissant supposer une réaction du corps de la mère lors d’une grossesse précédente au sang de rhésus positif du fœtus.

X

X

X

X

X

X

HOMMES UNIQUE-MENT

Anévrisme de l’aorte abdominale1

Echographie abdominale.

X

X

X

Dyslipidémie

Bilan lipidique complet par le biais d’une prise de sang à jeun pour évaluer les quantités de cholestérol total et de HDL («bon cholestérol»).

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

X

18

25

30

35

40

45

50

55

60

65

70

75

80

85

1. Fumeurs et ex-fumeurs

2. Si l’IMC* est ≥ 25

3. Dès 21 ans

4. Si risque cardiovasculaire élevé

5. Chez les femmes enceintes

* Indice de masse corporelle (IMC) : poids (kg)/taille (cm)2

Qu’en est-il du dépistage du cancer de la prostate?

Moins systématique qu’il y a quelques années, le choix d’un dépistage à partir de 50 ans se fait sur un mode de décision partagée en fonction des valeurs et préférences du patient.

Programme de dépistage

A Genève il existe un programme de dépistage du cancer colorectal destiné à toutes les personnes de 50 à 69 ans. Prise en charge hors franchise.

Plus d’infos : www.depistage-ge.ch

________

Article repris du site  pulsations.swiss

A LIRE AUSSI

Dépistage du cancer
J’ai une grosseur, un kyste… que faire?

J’ai une grosseur, un kyste… que faire?

L’apparition soudaine d’une grosseur sur la peau, ou juste en dessous, peut sembler très banale à certains...
Lire la suite
Cancer des os
Quand le cancer touche les os, il complique les choses

Quand le cancer touche les os, il complique les choses

Vous l’ignorez peut-être, mais la plupart des cancers peuvent se propager dans les os. Une fois que les...
Lire la suite
Cancer colorectal
L’ail, cette plante aux multiples vertus

L’ail, cette plante aux multiples vertus

Antihypertenseur, mais aussi antibactérien et hypolipémiant (abaisse le taux de cholestérol)… L’ail serait...
Lire la suite
Videos sur le meme sujet

Cancer du côlon: qu'attend-on pour dépister?

4200 nouveaux cas par an, 1600 décès: en Suisse, le cancer du côlon rectum est l'un des trois cancers les plus fréquents

Cancer du côlon: dépister c'est soigner

Le cancer du colon est l'un des cancer les plus fréquents. Il est mortel pour 1600 personnes par année en Suisse. Ce cancer peut être pris en charge tôt afin d'améliorer les chance de traitement. Comment faire? L'antidote nous aide à en savoir plus.

Une détection du cancer du sein indolore et plus efficace

Bastien Confino dévoile un nouveau procédé qui permettrait de mieux détecter les cancers du sein.
Symptômes sur le meme sujet

Ganglion

J'ai une grosseur/un ganglion qui m'inquiète