Cyber-addictions: trop d'écrans nuisent à la santé

Dernière mise à jour 06/10/11 | Vidéo
Certaines personnes passent trop de temps devant leurs écrans d'ordinateur, de télévision ou console de jeu. Lorsqu'elles ne contrôlent plus leur consommation, on les appelle des cyberdépendants. Ces addictions cachent souvent un malaise familial ou social sous-jacent. L'antidote fait le point sur les cyber-addictions.

Les adolescents, mais aussi leurs familles, sont particulièrement touchés et peuvent voir leur vie gravement déstructurée par une cyber-addiction. Lorsque l'on cherche à résoudre les problèmes liés à la surconsommation d'écrans, c'est la qualité de la vie en société que l'on rend plus agréable. Avec Philippe Nielsen, psychologue et psychothérapeute à la fondation Phoenix, Genève.

A LIRE AUSSI

Haut potentiel

Enfant à haut potentiel: aider sans discriminer

Certains enfants intriguent par leur façon de voir les choses ou par leurs capacités cognitives supérieures à la moyenne. Des tests d'aptitudes permettent...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet

Internet: le défi des nouvelles addictions comportementales

Alcool, drogues, tabac. L’addiction liée à un produit est largement répandue. Mais la difficulté peut aussi être liée à un comportement et s’installer sans qu’il y ait nécessairement de consommation de substance.
Videos sur le meme sujet

Génération écrans: une présence envahissante

Les adolescents sont adeptes des nouvelles technologies. Ils comprennent vite et savent utiliser les écrans souvent mieux que les adultes. Mais entre les téléphones intelligents, l’ordinateur, les jeux vidéo, internet, la télévision, les tablettes, les jeunes sont aujourd’hui envahis de supports numériques.