Sclérose en plaque et cholestérol pour le Prix Leenaards

Dernière mise à jour 22/03/17 | Audio
Loading the player ...
Le Prix Leenaards pour la recherche médicale translationnelle 2017 a été remis à trois chercheuses.

Leurs travaux portent sur le rôle du cholestérol dans les maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques.

On en parle avec Caroline Pot, neurologue du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), qui partage cette distinction avec deux biologistes: Tatiana Petrova, de l’Université de Lausanne et du CHUV, et Stéphanie Hugues, de l’Université de Genève. Un sujet proposé par Anne Baecher.

Le Prix Leenaards 2017

Le dossier sur le cholestérol de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Maladies infectieuses

Et si le rhume protégeait du coronavirus

Certains cellules immunitaires développées par le corps contre le Sars-Cov-2 sont identiques à celles développées contre quatre autres coronavirus fréquents,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
LMD_arthrose_traitement

Arthrose: le traitement se cache-t-il en nous?

On pensait le cartilage entourant nos os adultes incapable de se régénérer. Il n’en serait rien. Les découvertes d’une étude américaine ouvrent même des perspectives intéressantes face à l’arthrose.
LMD_migraine

Migraine: des médicaments préventifs très attendus

De nouveaux traitements de fond contre les migraines ont fait leur entrée sur le marché suisse en 2018. Une première vague de patients a pu en bénéficier, mais le remboursement reste restreint.
Maladies sur le meme sujet
Sclérose en plaques

Sclérose en plaques

La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune liée à un dérèglement du système immunitaire, qui attaque la gaine de myéline et les fibres nerveuses. Bien que la maladie ait été décrite il y a près de deux siècles, sa cause n’est toujours pas élucidée. Il s’agit d’une maladie complexe et multifactorielle.

Hypercholestérolémie

Le cholestérol est une graisse indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Mais lorsque le taux de «mauvais» cholestérol est en excès dans le sang, c’est la santé qui est en péril. En effet, l'hypercholestérolémie augmente le risque de survenue de maladies cardiovasculaires, d’où l’intérêt de surveiller ses valeurs et d’adopter une hygiène de vie saine.