Un traitement inédit pour une maladie rare jusqu’alors incurable

Dernière mise à jour 27/04/18 | Audio
Loading the player ...
Une équipe germano-lausannoise vient de mettre au point un traitement efficace contre la dysplasie ectodermique hypohidrotique.

Cette maladie très rare et jusqu’ici incurable empêche ceux qui en souffrent de transpirer. 

Les détails sur ce traitement particulier, il doit être administré avant la naissance, avec Pascal Schneider, maître d’enseignement et de recherche au Département de biochimie de l'Université de Lausanne (Unil), interrogé par Silvio Dolzan.

Le communiqué de l'Université de Lausanne

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Maladies infectieuses

Et si le rhume protégeait du coronavirus

Certains cellules immunitaires développées par le corps contre le Sars-Cov-2 sont identiques à celles développées contre quatre autres coronavirus fréquents,...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
vrai_faux_rares

Le vrai et le faux sur les maladies rares

Par manque d’information, de nombreuses idées reçues circulent sur les maladies rares. Biologiste de formation, Alessandra Strom travaille depuis trois ans au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) pour le portail d’information sur les maladies rares Info-maladiesrares.ch, en partenariat avec les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Elle fait le point sur les a priori les plus fréquents.
genetique_service_cancers

La génétique au service des cancers

Les cancers sont des maladies génétiques, car ils résultent d’une atteinte de certains gènes dans les cellules tumorales.
genetique_expliquer_complexite

Génétique: expliquer simplement la complexité

Reconnue dès les années 1970 aux États-Unis, la profession de conseiller en génétique ne compte encore que huit représentants en Suisse romande. Présidente de l’Association suisse créée en 2016 et conseillère au Service de médecine génétique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Anne Murphy estime que ce métier va connaître un fort développement dans les années à venir.
Videos sur le meme sujet

Zoom sur les maladies rénales dʹorigine génétique

Huma Khamis s'intéresse aux maladies rénales dʹorigine génétiques.

La maladie de Charcot ou quand le corps est une prison

La sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot est une maladie dégénérative qui touche les motoneurones qui commandent les muscles.

SLA: mon corps est une prison

Tout comme ses cousines Alzheimer et Parkinson, la SLA ou «maladie de Charcot» est en augmentation en raison du vieillissement de la population. Elle touche actuellement 800 personnes en Suisse.