Eczéma atopique: un enfant sur cinq en souffre

Dernière mise à jour 04/09/15 | Article
Eczéma atopique: un enfant sur cinq en souffre
A dose minime, l’hypochlorite de sodium aurait un effet bénéfique sur ce problème de peau très fréquent chez les tout-petits.

L’eczéma atopique touche jusqu’à un enfant sur cinq. Il se manifeste par l’apparition récurrente de plaques rouges et squameuses, accompagnées de démangeaisons souvent très intenses. «Le retentissement sur la qualité de vie de l’enfant atteint et celle de sa famille est très important», souligne Stéphanie Christen-Zäch, dermatologue- pédiatre au CHUV.

Les causes sont multiples et se renforcent mutuellement. Une prédisposition génétique fait ainsi que la peau atopique sèche plus facilement. Moins hydratée, elle laisse passer davantage d’allergènes ou de micro-organismes à même de l’irriter, sans compter que le système immunitaire cutané réagit «au quart de tour» à ces irritations.

Risques allergiques élevés

En outre, un enfant souffrant d’eczéma atopique a davantage de risques de présenter par la suite une allergie, ajoute Stéphanie Christen-Zäch. «On estime qu’environ 18% d’entre eux connaîtront une allergie alimentaire, 60% une rhinoconjonctivite allergique et 30% un asthme allergique», détaille la spécialiste. Des premiers essais cliniques indiquent cependant que ce risque pourrait être significativement diminué chez un enfant dont l’eczéma atopique est bien traité et qui bénéficie de soins cutanés adéquats.

Ainsi, des gestes simples peuvent diminuer la sévérité et la fréquence des poussées: porter des vêtements en coton, éviter les tissus irritants comme la laine, abandonner l’usage des adoucissants et réduire le stress, un déclencheur connu des crises. Au quotidien, on donnera à l’enfant des bains courts et pas trop chauds, en évitant le savon et en favorisant les «syndets» (des gels ou des pains nettoyants moussants qui sont une alternative au savon).

Se former pour mieux soigner

  • Le Centre d’allergie suisse dispense des cours en petits groupes à Lausanne et à Genève, respectivement le 1er et le 8 novembre. La spécialiste y participe en compagnie d’une allergologue pédiatre et d’une psychologue (Plus sur aha.ch - Prix: 130 fr. pour 2 pers.).
  • Une consultation d’éducation thérapeutique soutenue par des fondations existe aussi au CHUV de Lausanne. Une infirmière spécialisée y prend le temps, avec chaque famille, de revoir les différents aspects de l’eczéma atopique (Tél. 021 314 95 44).

Plus insolite: c’est au stade du bain que l’hypochlorite de sodium intervient. Par son action désinfectante, la substance active de l’eau de Javel prévient la colonisation de la peau par des bactéries comme le staphylocoque doré. Et empêche donc qu’elles ne provoquent une inflammation chronique du derme et des poussées d’eczéma importantes. Par ailleurs, ce composé chimique a également un effet anti-inflammatoire. Cependant, la quantité employée est infime: elle représente 0,005% du bain. Demandez conseil à votre pharmacien, qui vous fournira un produit au dosage adéquat.

Plusieurs études scientifiques récentes démontrent les bienfaits des bains additionnés d’un zeste d’hypochlorite de sodium pour les soins quotidiens de l’eczéma atopique. On applique ensuite systématiquement une crème émolliente (qui assouplit la peau). Enfin, lorsqu’une poussée importante d’eczéma survient, il convient d’appliquer une pommade à base de cortisone, prescrite par un médecin.

A LIRE AUSSI

Asthme
La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

La toux sèche: un signal d’alarme émis par le corps

L’automne et l’hiver venant, nous allons à nouveau être secoués par des quintes de toux. Un rhume, une...
Lire la suite
Asthme
detresse_respiratoire

Détresse respiratoire: de quoi on parle?

Toute sensation de respiration difficile est qualifiée de détresse respiratoire. L’essoufflement, pouvant...
Lire la suite
Maladies infectieuses

Epidémie mondiale de Covid-19: point quotidien des données scientifiques

Planète Santé vous propose un résumé express des points importants abordés chaque jour par le virologue...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
PULS_mecanisme_allergies

Zoom sur les allergies

Multifacettes, les allergies se manifestent à tout âge. En cause, le système immunitaire qui se trompe de cible. L’organisme réagit de manière exagérée à des substances végétales, animales ou chimiques, habituellement bien tolérées. En fonction des allergènes identifiés, une prise en charge personnalisée est possible.
allergie_latex

Comprendre l’allergie au latex

Les propriétés tactiles du caoutchouc sont toujours très prisées. Mais il y a un hic: ce matériau est responsable d’allergies potentiellement sévères.
vivre_avec_allergie

Vivre avec une allergie

Le diagnostic est tombé: vous souffrez d’une allergie et devez adapter votre vie en conséquence.
Videos sur le meme sujet

Le diagnostic des allergies aux noix remis en cause

Être allergique à un type de noix, n'impliquerait pas forcément une allergie à tous les autres types de noix, aux cacahuètes ou encore aux graines de sésame.

Un médicament miracle contre l'eczéma atopique

En juillet 2019, Swissmedic validait pour le marché Suisse le Dupixent, un traitement récent contre l'eczéma atopique.

Allergies après une transplantation

Pouvons-nous souffrir d’allergies que nous n’avons jamais eues après une transplantation?
Symptômes sur le meme sujet

Rougeur

J’ai une ou des taches rouges / des rougeurs sur la peau
enfant qui se gratte

Démangeaisons

Mon enfant se gratte