Brûler des calories en quelques minutes

Dernière mise à jour 23/12/11 | Le saviez-vouz
Marathon
Voici une douzaine d’astuces proposées par des médecins spécialisés en nutrition pour brûler des calories. Vous en trouverez certainement une qui vous conviendra.

Pour brûler 250 calories:

  • 15 min de squash
  • 20 min d’aérobic
  • 20 min de jogging
  • 30-40 min de vélo d’appartement
  • 30-40 min de natation
  • 30-40 min de vélo
  • 30 min de tennis
  • 30 min de marche sportive
  • 50-60 min d’aquagym
  • 60-75 min de gymnastique douce
  • 60-90 min de ménage (non mécanisé)
  • 90-105 min de cuisine

_________

Extrait de Alimentation et surpoids à l’adolescence, Manuel de prévention et ateliers pratiques, Dr Dominique Durrer et Yves Schutz, Médecine et Hygiène, 2010.

A LIRE AUSSI

Ballonnements
ballonements_osez_demander

Ballonnements: ce que vous n’osez pas demander

La plupart du temps bénins, les ballonnements peuvent toutefois peser lourd sur le quotidien. D’où viennent-ils?...
Lire la suite
Microbiote
Il est parfois difficile de distinguer les douleurs de l’intestin de celles de l’estomac

Maux de ventre et ballonnement, ça s’explique

Au plaisir de déguster un bon repas se succèdent parfois des désagréments digestifs tels que des maux...
Lire la suite
Constipation
selles_disent

Les selles et leurs mystères

Aspect, forme, couleur, odeur: nos fèces livrent quantité d’informations sur notre état de santé. Voici...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
perdre_poids_bouger_manger

Pour perdre du poids, vaut-il mieux bouger plus ou manger moins?

Activité physique et alimentation saine: un duo déterminant pour équilibrer son poids. Mais pour perdre quelques kilos, le plus efficace se joue surtout du côté de l’assiette. Explications.
Videos sur le meme sujet

Pourquoi les sodas font-ils grossir?

A toute saison, mais spécialement en été, on a souvent tendance à vouloir se désaltérer avec des sodas.
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_obesite

Obésité

L’obésité est une maladie qui augmente le risque de survenue d’autres maladies et réduit l’espérance et la qualité de vie. Les patients atteints de cette accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle nécessitent une prise en charge individualisée et à long terme, diététique et comportementale.