Tabac et habitudes numériques

Dernière mise à jour 03/10/16 | Article
La Ligue pulmonaire lance un programme de coaching par SMS.

En lançant le projet ready4life, la Ligue pulmonaire innove en matière de promotion de santé et de prévention: grâce à un programme de coaching par SMS, elle renforce les compétences individuelles et sociales des apprentis et leur permet ainsi de renoncer au tabac. Il sera testé au cours de l’année scolaire 2016-2017 dans 5 cantons. Ready4life est un projet de promotion de la santé qui intègre les habitudes numériques des apprentis afin de les encourager à ne pas fumer en renforçant leurs compétences de vie: gestion du stress, renforcement des compétences sociales et capacité de résister aux substances addictives. Il est lancé dans les cantons de Vaud, Genève, Argovie, Berne et des deux Bâles.

Participer par le biais des tablettes

Le projet profite de la large utilisation que font les jeunes des médias électroniques: les apprentis peuvent participer par le biais de leur tablette, smartphone ou ordinateur. Un coaching individuel par SMS les soutient dans leurs efforts pour mener une vie sans tabac et sans dépendances. Le programme s’articule autour de trois axes: BE YOU gestion du stress et des émotions; BE SMART réaction aux comportements des autres, développement de sa propre opinion, apprentissage de ses propres capacités de communication; BE HEALTHY connaissances sur le tabac, influence du marketing et des normes sociales. Après un questionnaire introductif par Internet, les participants bénéficient pendant six mois d’un soutien continu sous forme d’un coaching par SMS. Ce soutien leur permet de renforcer et développer de nouvelles capacités de gestion du stress et de leurs propres émotions. Les fumeurs sont amenés à questionner leur point de vue et leurs habitudes par rapport au tabac. Le programme renforce particulièrement la capacité de construire sa propre posture et à résister aux substances addictives. La participation à ready4life est récompensée: une implication active offre la chance de gagner des prix attractifs.

Collaborations

La participation à ready4life est gratuite. Le projet pilote sera évalué en vue de son optimisation et de sa mise en œuvre dans d’autres cantons pour l’année scolaire 2017/18. Ce projet est le résultat d’une collaboration de la Ligue pulmonaire, qui en assure la coordination nationale, avec l’Institut für Sucht - und Gesundheitsforschung (ISGF) et l’Institut für Technologiemanagement de l’Université de St-Gall (ITEMHSG).

Vivre, c’est respirer

La Ligue pulmonaire conseille et prend en charge les personnes souffrant de maladies pulmonaires et d’insuffisance respiratoire. Elle les aide ainsi à vivre le plus possible sans douleurs et de façon indépendante et à bénéficier d’une meilleure qualité de vie. Intégrée dans un excellent réseau de professionnels, la Ligue pulmonaire répond aux demandes de ses patientes et de ses patients et les encourage à s’entraider. En étant active dans la prévention et en s’engageant pour un air plus pur, la Ligue pulmonaire agit pour qu’il y ait toujours moins de personnes atteintes de maladies pulmonaires et des voies respiratoires.

A LIRE AUSSI

Addiction au travail
Qu’est-ce que la dopamine?

Qu’est-ce que la dopamine?

C’est le New York Times qui l’écrit: notre cerveau «regorge de substances chimiques», et l’une de ces...
Lire la suite
Tabac
Arrêt du tabac et prise de poids: qui est concerné et qui ne l’est pas?

Arrêt du tabac et prise de poids: qui est concerné et qui ne l’est pas?

La prise de poids associée à l’arrêt du tabac représente un obstacle chez les fumeurs qui envisagent...
Lire la suite
Tabac
Cigarette électronique: serait-elle dangereuse pour les artères?

Cigarette électronique: serait-elle dangereuse pour les artères?

On ne cesse de vanter les avantages de la e-cigarette en la comparant aux cigarettes normales à base...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
smokefree_selfie

«Smokefree»: un selfie salutaire

Personne n’aime se voir vieillir. Or, entre autres méfaits, la cigarette accélère le processus de vieillissement de la peau. Pour en avoir un aperçu, un photomaton propose aux fumeurs et aux non-fumeurs de se projeter en 2036. Souriez, c’est par ici!
Videos sur le meme sujet

Poly-consommation: drogues multiples, risques multiples

La consommation de plusieurs substances en parallèle, alcool, cigarette, joints, etc., n'est pas sans conséquences. Ou se trouve la limite légale, et surtout les risques pour la santé?
Maladies sur le meme sujet
Radio des poumons

Cancer du poumon

Chaque année en Suisse, environ 3800 personnes développent un cancer du poumon (carcinome bronchique, cancer bronchopulmonaire), ce qui correspond à 10% de toutes les maladies cancéreuses.