Ados, cannabis et expériences psychotiques récurrentes

Dernière mise à jour 06/07/17 | Audio
Loading the player ...
Diverses études ont démontré des répercussions négatives de la consommation de Marijuana sur le cerveau des adolescents.

Une recherche canadienne ajoute qu'une consommation régulière augmente fortement le risque de vivre des expériences psychotiques récurrentes.
La réaction de Charles Bonsack, médecin chef de la consultation de l'Unité de réhabilitation du Département de psychiatrie du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), interrogé par Anne Baecher.

L'article de la revue "The Journal of Child Psychology and Psychiatry"

Le dossier sur le cannabis de RTS Découverte

Une émission CQFD - RTS La Première

A LIRE AUSSI

Alcool

Je pense qu’un de mes proches boit trop, comment lui dire ?

Face à une consommation excessive d’alcool, il peut être légitime de s’inquiéter. Mais lorsqu’un proche boit trop, comme aborder ce sujet le plus sereinement...
Lire la suite
Articles sur le meme sujet
Illustre_promesses_CBD

Les promesses du CBD

Depuis son autorisation sur le marché, le CBD, abréviation du terme «cannabidiol» – suscite un vaste engouement. Cette substance issue de la plante de cannabis posséderait des vertus intéressantes pour soulager certains symptômes. Explications du Pr Nicolas Schaad, pharmacien pour les Hôpitaux de La Côte et professeur à la Faculté de médecine de Genève.
Videos sur le meme sujet

Les médecins pourront prescrire directement du cannabis médical

Le Conseil fédéral veut faciliter lʹaccès au cannabis médical. Jusqu'à présent, il fallait passer par une autorisation exceptionnelle délivrée par lʹOffice fédéral de la santé publique (OFSP).
Maladies sur le meme sujet
fiche_maladie_acne

Acné

L’acné est une maladie du follicule sébacé formé par la glande sébacée et le poil. À la puberté, la glande sébacée sécrète du sébum en excès et trop épais, ce qui obstrue son orifice. C’est ce qui s’appelle la séborrhée. Cela provoque alors des comédons ouverts –les fameux points noirs– et des microkystes blancs, aussi appelés comédons fermés. Apparaissent également des pustules et des papules qui sont des petits boutons fermes et lisses.